Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2007 4 08 /11 /novembre /2007 09:05

heure-z--ro.jpgAujourd'hui, retour au cinéma avec un film sorti la semaine dernière, adapté d'un roman d'Agatha Christie.

En Bretagne, dans la vieille demeure de la très vénérée Camilla Tressillian, se retrouvent le temps d'un week-end toutes les personnes qui lui sont chères : Thomas, qui revient d'Asie, son neveu Guillaume et sa femme Caroline, Aude, la première femme de Guillaume, Maître Trevoz et Fred Latimer, un ami de Caroline. Tous les invités sont bichonnés par les deux domestiques, Emma et Heurtebise, alors que Marie-Adeline et Mrs Barnett s'occupent de la maîtresse de maison. Ces retrouvailles s'annoncent houleuses, et elles deviennent problématiques lorsque Maître Trevoz est retrouvé mort dans l'escalier de son hôtel, mais surtout lorsque Camilla Tressillian est assassinée dans son lit. Commence alors, pour le commissaire Bataille, la recherche des événements qui ont pu mener à l'heure zéro, celle du crime.

Pascal Thomas adapte pour la seconde fois un roman d'Agatha Christie, après "Mon petit doigt m'a dit", avec Catherine Frot et André Dussolier. Mais le traitement est tout à fait différent : on assiste dans ce film à une sorte de huis clos dans cette villa de Bretagne, avec quelques événements extérieurs. La tension est palpable dès le début du film, avec les altercations entre Guillaume (toujours surprenant Melvil Poupaud) et Caroline (Laura Smet). La tension monte au fil des minutes, et les différentes pistes suivies par le commissaire Bataille(François Morel) sont déroutantes. Danielle Darieux est toujours aussi rayonnante, mention aussi à Alessandra Martines que je connaissais pas. 

Pascal Thomas signe donc un film entre Hitchcock pour le suspens et Chabrol pour la description de la bourgeoisie rentière en vacances. Un film très plaisant, entraînant du début à la fin, et qui laisse au spectateur le temps d'échafauder ses propres hypothèses (ce qui est assez rare !).

Partager cet article

Repost 0

commentaires