Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2012 5 09 /11 /novembre /2012 08:20

venus-adonis.gifCela faisait un petit moment que je n'étais pas allé à l'opéra. Retour donc sur les bancs du paradis, pour ma découverte à la fois de l'Opéra de Lille (très belle salle) et de l'opéra baroque.

 

En effet, Vénus et Adonis, de l'anglais John Blow, est considéré comme le premier opéra anglais. Datant de la fin du XVIIe, il aurait inspiré Purcell pour son Didon et Enée. L'histoire est on ne peut plus classique et reprend le mythe d'Adonis. Vénus tombe amoureuse de ce chasseur mais leur amour sera de courte durée car il sera tué par un sanglier, lors de la chasse. L'opéra est court (trois actes brefs) et est très agréable à entendre. Les deux chanteurs principaux (Marc Mauillon et Céline Scheen) sont très intéressants et accompagnés par des enfants de la maîtrise de Caen qui incarnent une partie du choeur. Toutes les scènes de choeur sont d'ailleurs très réussies. A noter également que la mise en scène est ludique et donne beaucoup de lisibilité à l'oeuvre. Et les décors sur scène sont très réussis, avec un bel éclairage, majoritairement à la bougie.

 

Si je n'étais pas été totalement emballé par l'oeuvre (même si je suis content de l'avoir découverte), j'ai été bien plus convaincu par le spectacle présenté en première partie. Il s'agissait d'une ode à Sainte-Cécile, composée par John Blow. Les principaux passages sont chantés par le choeur et une vraie force émane de cette oeuvre. Une très belle mise en bouche, qui met dans de bonnes dispositions pour la suite.

 

Le spectacle, créé à Caen, sera en tournée à Angers, Nantes, Paris (Opéra Comique) et Grenoble.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mylène 23/10/2013 12:48

Très belle histoire Vénus et Adonis où la vie des hommes et la vie de la nature sont indistinctes. John Blow Ovide Shakespeare tant de musiciens tant de poètes en sont inspirés, et même la fin du Rake's Progress de Stravinsky "With roses crowned / I sit on ground / Adonis is my name.."
J'ai trouvé sur le même thème une curiosité. toute une pièce en vers et de nombreux extraits filmés, curieux exemple de déclamation sans orchestre
(C'est très beau surtout si l'on arrive à remettre les extraits dans l'ordre! )


https://www.youtube.com/watch?v=W_35OeQMr8Q

http://www.youtube.com/watch?v=mXPCp8fcrXk

http://www.youtube.com/watch?v=mj7E8XEbOKo

https://www.youtube.com/watch?v=DxCMi2pM6SQ