Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2010 5 12 /02 /février /2010 10:22

http://www.viviane-hamy.fr/gen-thumbailnews.asp?Photo=images/couvertures/o-7-1.jpg&tx=180&ty=288Géo, médecin au Havre, tient des permanences où il reçoit des marins. Il vit avec Célestine, et s'installe dans un nouvel appartement. Mais rapidement, ils sont gênés par le bruit tonitruant qui vient de l'appartement du dessous. Ce bruit, c'est de la musique de bal, celle que Mr Emile adore se passer en boucle. Géo essaie d'en savoir plus sur son voisin, mais celui-ci semble se dérober à sa vue. Et le jour où Mr Emile surprend Géo chez lui, ce dernier est obligé de s'enfermer dans un mensonge : il annonce à son voisin qu'il est intrigué car il mène une thèse sur le bal à travers les siècles. Ce mensonge entraîne Géo vers des horizons qu'il ne connaît pas, et il découvre la vraie nature de son voisin.


Vacarme dans la salle de bal, paru en 1998, est le premier roman de François Vallejo, auteur aujourd'hui reconnu. Si on n'y trouve pas encore les effets de style qui caractérisent aujourd'hui son écriture, il est déjà possible de noter dans cet ouvrage une intrigue tout à fait palpitante, et qui frise l'absurde. Le point de départ, des nuisances sonores de la part d'un voisin, est banal, mais entraine rapidement Géo et son épouse dans un monde qui leur est inconnu. Ils font la connaissance de Mr Emile, envers lequel ils ont d'ailleurs des jugements assez différents. Si Célestine fait preuve de beaucoup d'indulgence, Géo cherche lui à découvrir le secret de ce danseur invétéré et boîteux.


En voulant entrer dans son univers, il met d'ailleurs le pied dans un monde qu'il ne soupçonnait pas, que les apparences et les préjugés lui cachaient. Celui de ces hommes qui, comme Emile, font la queue devant les boulangeries pour ramasser les invendus (ce qui donne lieu à une magnifique scène nocturne dans les rues désertes, ou presque, du Havre). Celui de cet homme, qui malgré son physique ingrat, fut un danseur réputé, et qui se laisse encore dévorer par sa passion dans les salles de bal où il met les pieds.


Vacarme dans la salle de bal est un très bon roman, touchant et intrigant, mais surtout humain. Une très belle œuvre de François Vallejo, qui mérite vraiment d'être découverte (mais qui n'a malheureusement pas bénéficié de sortie en poche ! Hélas ! Viviane Hamy, si tu passes par ici...) (Je corrige : il est sorti au Livre de Poche l'an dernier ! Pardon, Viviane Hamy !!!)

Autres romans de François Vallejo : GroomOuest, L'incendie du Chiado

 

Vacarme dans la salle de bal, de François Vallejo

Ed. Viviane Hamy

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Franck Bellucci 13/02/2010 11:06


Je n'avais jamais entendu parler de ce roman de Vallejo qui est pourtant un auteur que j'apprécie beaucoup, pour son style, personnel et élégant, comme pour son talent de conteur. Grâce à toi, je
vais essayer de combler cette lacune !


Yohan 16/02/2010 21:53


C'est le premier de l'auteur, et il est vraiment intrigant. Et comme il est sorti en poche (j'ai parlé trop vite), tu devrais pouvoir le trouver facilement (je t'aurai bien proposé de te l'envoyer,
mais je l'ai emprunté à la bibliothèque !)