Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2010 2 12 /10 /octobre /2010 10:14

stormbreakerAlex est un adolescent anglais. Suite à la mort de ses parents, il vit avec son oncle, Ian. Lorsque celui-ci décède d'un accident de voiture, Alex est abattu, et se demande comment il continuera à vivre. Mais c'est sans compter sur sa curiosité, qui l'amène à découvrir que la voiture de son oncle était criblée de balles. Démarre alors pour Alex une période intense, pendant laquelle il découvrira la vérité sur les activités de son oncle et mettra sa vie plusieurs fois en danger.

 

Anthony Horowitz, que je connaissais pour L'île du crâne, aborde ici un nouveau genre littéraire, celui du roman d'espionnage. Comme dans le roman précédemment cité, Horowitz met en scène un jeune collègien qui est confronté à un monde qu'il ne connait pas et qui recèle de nombreux dangers. S'il se met volontairement en danger dans la décharge où il découvre la voiture de son oncle, il se trouve ensuite enrôlé de force dans les  activités du MI6.

 

Car si son oncle a été tué, c'est à cause d'une enquête qu'il menait auprès de Herold Sayle et de l'ordinateur qu'il souhaitait offrir à toutes les écoles du pays, le Stormbreaker. Car si l'intention est généreuse, les services secrets sont méfiants. S'ensuit alors une enquête haletante, où il fera la rencontre d'hommes de main assez peu agréable à voir, d'une méduse géante qui manque de le tuer et plongera dans les mines de Cornouailles.

 

Roman pour adolescent, Stormbreaker est également un roman agréable pour les adultes, car Horowitz truffe son roman de remarques drôles ou de références à d'autres oeuvres. Ainsi, lorsqu'Alex se retrouve en pleine nuit au bord des falaises de Cornouailles, j'ai immédiatement pensé aux héros malfaisants de L'auberge de la Jamaïque, de Daphné du Maurier. Horowitz ne laisse pas de côté l'exigence dans ce roman à l'intrigue classique et plaisante, et permet ainsi à un autre public de prendre plaisir à la lecture de ce bon roman d'espionnage.


Et je remercie Pierre, jeune cousin de 12 ans, qui m'a poussé à ouvrir ce roman !

 

Stormbreaker (Les aventures d'Alex Rider, T. 1), d'Anthony Horowitz

Traduit de l'anglais par Annick Le Goyat

Ed. Le Livre de Poche - Jeunesse

Partager cet article

Repost 0

commentaires

dyl 21/10/2014 10:06

trop cool vraiment je vous conseil de le lire

Flo 13/10/2010 16:52



T'es sûr que Pierre passera par ici ?... ;-)


Je vais lire celui là avant de le lui rendre en tout cas...


Et pour ceux (ados ou pas) qui n'ont pas lu Lîle du crâne du même auteur, je le conseille vivement ! Un bijou d'humour noir, souvenir marquant de mes lectures de jeunesse que j'ai pris
plaisir à relire adulte pour le conseiller à mes collégiens.



bek 12/05/2013 17:41

Il est il est trop bien ce livre je te jure à ce jeu est trop bien brav

Yohan 23/10/2010 15:15



Non, mais il suffira de lui dire. Pour l'île du crâne, je confirme, mais je trouve que ce premier tome d'Alex Rider est bien foutu !