Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2010 1 15 /03 /mars /2010 22:22

http://images.allocine.fr/r_160_214/b_1_cfd7e1/medias/nmedia/18/69/96/84/19151192.jpgMartin Scorsese a choisi d'adapter, avec son acteur fétiche du moment Leonardo Di Caprio, le merveilleux roman de Dennis Lehane (Pour un résumé sans rien dévoiler, voir le billet suivant). J'étais sceptique, après avoir vu la bande-annonce. Une impression de trop, de forcé qu'il n'y a pas dans le roman se dégageait des premières images. Heureusement, dans sa version longue, le film est très belle réussite.


Bien entendu, les différences avec le livre existent, en particulier une tentative de fuite de Teddy Daniels avant de rejoindre le phare qui ne figure pas dans le film. Néanmoins, l'originalité la plus importante du film est certainement le poids que donne le réalisateur aux reconstitutions des scènes traumatisantes qu'a vécu Daniels lors de son passage en Europe. L'origine des troubles, très nette ici, me semblait plus esquissée dans le roman, à moins qu'elle ne soit simplement noyée dans l'ensemble du roman et les descriptions, nombreuses et merveilleuses.


L'autre grande différence est que si Shutter Island le livre est une réussite, c'est que Lehane parvient à ménager l'ambiance, avec cette île coupée du monde, et l'action, notamment dans le pavillon C. Dans le film, Scorsese donne la primeur à l'intrigue et à l'action, un peu au détriment de l'ambiance. Ainsi, la scène dans le cimetière manque un peu d'effroi, de crainte, et se résout de manière très abrupte. Un autre petit défaut est une utilisation un peu légère des effets spéciaux, flagrants en particulier lors de l'arrivée sur le bateau.


Mais j'avoue que je pinaille énormément, car les plus de deux heures du film se savourent avec délice. Le scénario machiavélique mis en place par Lehane est respecté (même si Scorsese prend clairement parti, dès le début du film), et le spectateur est totalement embarqué dans la quête de Rachel Solando. Les personnages sont magnifiquement campés, avec Leonardo Di Caprio formidable. J'ai également beaucoup aimé la prestation de Mark Ruffalo, tout en finesse et en subtilité dans le rôle de Chuck Aule, collègue de Daniels. Ben Kingsley, en psychiatre dont on ne sait jamais s'il aide les marshalls ou cherche à les perdre, est également très bon.


Bref, un excellent moment de cinéma, tel qu'on voudrait en vivre plus souvent : une intrigue prenante et intrigante (c'est mieux pour une intrigue) à souhait, une interprétation magistrale et une manipulation dont on sort bouche-bée. Un bon cru de Scorsese !

Les billets de Ys, Amanda, Pascale (toutes emballées, voire plus !)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Titine 18/03/2010 10:48


J'ai également été emballée par cette adaptation/ Mais contrairement à toi, je trouve que l'ambiance étouffante et paranoïaque du livre est bien rendue par Scorsese.


Yohan 24/03/2010 07:59


Sur l'ambiance, je suis resté un peu sur ma faim, mais dans l'ensemble, c'est tout de même un très bon film.


Madeline 16/03/2010 19:11


J'ai trouvé l'adaptation assez bien fichu. ceci dit Lehane y a mis de sa patte puisque'il me semble qu'il fait parti des producteurs exécuteurs (je ne me souviens plus du terme exacte). 


Yohan 19/03/2010 19:31


Il peut être producteur mais ne pas totalement maîtriser le scénario que choisit Scorsese. Néanmoins, le film est très fidèle au livre, et très réussi !


Flo 16/03/2010 18:27



"Scorsese" serait mieux.. plus les yeux en face des trous... ça m'apprendra à me moquer !



Flo 16/03/2010 18:25


"Srorses prend parti clairement dès le début du film" : euh, je comprends pas tout là... (il manque un mot, peut -être ?? Dédale, à la rescousse !  )


Yohan 19/03/2010 19:26


Il prend parti, dans le sens où quand on a lu le livre, il laisse beaucoup d'indices qui permettent de savoir quel parti il prend quant à la résolution du film...


choupynette 16/03/2010 12:56


Il m'a bien plu aussi, surtout le parti pris du ciné des années 50. Un bon cru, comme tu le dis! J'ia moins aimé, plus récemment, the ghostwriter...


Yohan 19/03/2010 19:23


Ah, pour ce ghostwriter, je ne l'ai pas encore vu. Pour Shutter Island, je trouve effectivement que c'est un bon film !