Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2011 2 28 /06 /juin /2011 18:56

embrasure.pngDimanche dernier (oui, il y a déjà plus d'une semaine, mais le temps file à une vitesse, en ce moment), le nom du lauréat de l'édition 2011 du Prix Biblioblog a été annoncé : il s'agit de L'embrasure, premier roman d'une jeune auteure suisse, Douna Loup.

 

Pour le dire franchement, ce titre était loin d'être mon préféré. Le fond, c'est la relation entre un chasseur un peu rustre avec la nature, un cadavre découvert inopinémment et une femme rencontrée par hasard. La forme, c'est une écriture très poétique, agréable à lire, et qui m'a laissé me promener sans difficulté dans cette histoire. Le problème, c'est que j'ai trouvé tout cela assez vain : l'histoire ne prend jamais, et le roman repose uniquement sur l'écriture. Il a néanmoins créé une belle adhésion, ce qui fait qu'il a été honoré cette année.

assassinat-yvon-toussaint.jpg

 

Mon favori, qui est également le roman que j'ai proposé cette année dans la sélection et qui a été assez délaissé de la part des membres du jury, était L'assassinat d'Yvon Toussaint. Yvon Toussaint décrit l'épopée d'un journaliste belge (lui-même) sur les traces d'un homonyme, un sénateur haïtien assassiné dix ans plus tôt. J'ai beaucoup aimé cette peinture d'Haïti par les yeux d'un occidental qui n'y connait rien, et qui décrit le pays comme certainement nous le verrions : pauvre, corrompu, mais avec une solidarité qui parvient parfois à s'exprimer. Surtout, et malgré l'avis de nombreux lecteurs, j'ai beaucoup aimé le regard que l'auteur, également narrateur à la deuxième personne, porte sur lui et sur sa vie. Une quête de vérité sur un crime, une enquête personnelle, et la découverte d'un pays.

 

Halte-a-Yalta.pngAutre roman qui a attiré mon attention, Halte à Yalta, d'Emmanuel Ruben. Si le roman n'est pas exempt d'afféteries stylistiques, j'ai beaucoup aimé cette plongée dans un train russe à destination de la Crimée. La manière dont l'auteur mêle le rêve, avec l'image d'un de ses compagnons de voyage, un Tatar au grand nez, et la réalité avec quelques touches de politique caucasienne m'a séduit.

 

jon-l-islandais.jpgDans un autre genre, le très documenté roman de Bruno d'Halluin, Jon l'Islandais, m'a permis de faire un voyage dans le temps (XVe) et dans l'espace (Angleterre, Islande, Portugal). Une plongée prenante dans la vie des islandais de l'époque, avec une description minutieuse mais très bien intégrée au récit de la société islandaise et de ses spécifictés. Un roman dépaysant et fortement instructif.

 

colère du rhinoLa colère du rhinocéros a ravi beaucoup de lecteurs. Pour ma part, je ne suis pas rentré dans ce roman baroque, fanstasque, déjanté. L'accumulation des personnages et des situations étranges ne m'a pas paru  très bien amenée, et la narration à trois voix m'a semblé plaquée. Bref, une petite déception, mais quelques images fortes tout de même.

 

Enfin, il y a le livre sur lequel  j'ai souffert : Chevaucheur d'Ouragan, de Sam Nell. Un roman de fantasy, avec la chevaucheur-d-ouragan.jpgconvocation d'un bestiaire mythologique impressionnant. Malheureusement, je me suis totalement noyé dans cette aventure, ne comprenant jamais les tenants et aboutissants, ou alors en les trouvant dérisoires. La fantasy n'est semble-t-il pas un genre pour moi, mais je pourrai dire que j'ai essayé.

 

Voilà une expérience de lecture qui m'a amené vers des ouvrages inattendus, et m'a permis de faire deux très bonnes lectures. Pour le reste, mon avis est assez éloigné de celui de l'ensemble du jury, mais c'est la règle du jeu !

 

L'embrasure de Douna Loup, Ed. Mercure de France

L'assassinat d'Yvon Toussaint d'Yvon Toussaint, Ed. Fayard

Halte à Yalta d'Emmanuel Ruben, Ed. JBz & Cie

Jon l'Islandais de Bruno d'Halluin, Ed. Gaïa

La colère du rhinocéros de Christophe Ghislain, Ed. Belfond

Chevaucheur d'Ouragan de Sam Nell, Ed. Mnemos


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Malice 04/07/2011 13:30



Pour moi, palmarès assez proche du tien ! Surtout les deux derniers ;-) Et, je fus très surprise que ce soit l'Embrasure qui remporte le Prix personnellement. 



Yohan 23/07/2011 13:41



Même surprise, car je suis vraiment passé à côté de ce texte. Mais c'est amusant de voir comment on se prend au jeu pour défendre les romans qu'on a aimé ;-) J'espère que cette participation t'a
plue !



Lo 28/06/2011 20:51



Wouaouhh ! Tu m'apprends une grande nouvelle ! J'ai adoré ce livre (L'embrasure de Douna Loup) et je ne savais pas qu'il avait obtenu ce prix !


http://chezlorraine.blogspot.com/2010/10/lembrasure.html



Yohan 28/06/2011 23:30



Comme tu peux le voir, je ne suis pas celui qui a porté le roman. Je suis resté sur ma faim, attendat autre chose de ce roman, peut-être trop. C'est surtout que 15 jours après la lecture, en
essayant d'expliquer de quoi cela parlait, je n'ai pas réussi à en dire un mot. Comme moi il était passé de manière assez transparente pour moi. Mais le roman a beaucoup de défenseurs, et c'est
tant mieux pour l'auteur !