Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2010 7 24 /10 /octobre /2010 07:57

plan socialEmile Delcourt est le patron d'une usine qui fabrique des ancres de marine. La concurrence met son entreprise en difficulté, et il cherche tous les moyens possibles pour diminuer le nombre de salariés sans avoir à mettre en place un plan social. Avec l'aide du délégué syndical CGT, il monte une machination à base d'aération défaillante et de virus pour mener à bien son projet. Le patron et le syndicaliste s'unissent notamment pour affonter Walfard, un consultant venu de Paris et imposé par les actionnaires.

 

François Marchand aborde ce sujet sur un angle totalement décalé. A partir d'une situation vraisemblable, celle d'une usine du Nord de la France devant mettre en oeuvre un plan social, l'auteur utilise toutes les ficelles pour que l'humour s'impose dans son ouvrage. Le patron réalise ce projet délirant qui fera mourir les ouvriers de manière aléatoire. Mais il n'est pas le seul à faire l'objet des sarcasmes de l'auteur : le syndicaliste et le consultant sont également les ciibles des piques humoristiques de l'auteur.

 

Le roman est court, et heureusement, car le jeu de massacre devient au fil des pages quelque peu lassant. S'il est plaisant de lire un texte décalé, il me semble que François Marchand n'utilise que cette ficelle pour faire tenir son roman, ce que je trouve personnellement un peu court. Maintenant, si vous souhaitez passer un moment de détente avec un roman drôle, c'est exactement ce qu'il vous faut !

 

Les avis d'Amanda, de Cuné (bien plus emballées que moi)

 

Plan social, de François Marchand

Ed. Le cherche midi

Partager cet article

Repost 0

commentaires