Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2010 5 09 /04 /avril /2010 07:28

Nicolas Phillibert est un documentariste dont j'apprécie le travail. S'il a acquis une notoriété indéniable grâce au très bon et efficace Etre et avoir, il a choisi de ne pas s'appuyer sur cette renommée, et de continuer son travail de fond. Après un retour sur les traces d'un film dont il fut assistant réalisateur, Moi, Pierre Rivière, et avant un documentaire consacré à la Maison de la radio, il a installé ses caméras dans la ménagerie du Jardin des Plantes, à Paris. L'objet de son attention : Nénette, une femelle orang-outang, l'animal le plus âgé de la ménagerie du haut de ses quarante ans.

  

Phillibert place ses caméras face à Nénette et sa descendance, qui partage sa cage au zoo. Car il fait le choix de concentrer son regard sur l'animal, ne laissant apparaître le visiteur que par la bande-son. Idée forte et éclairante, car les commentaires drôles, naïfs ou tendres apportent au film une pointe de tendresse.

 

Hormis les commentaires, Nicolas Phillibert laisse la paroles aux soigneurs, qui racontent leur expérience avec cette femelle au caractère pas toujours facile. D'apparence dolente et calme, elle a ses humeurs, comme l'explique très bien cette soigneuse qui a mis six ans pour se faire accepter par Nénette.

  

Mais la vraie star du film, c'est elle. De presque tous les plans, avec cet air détaché quand l'extérieur fait du bruit ou manifeste, elle semble être indifférente au temps qui passe. Sa vie est rythmée par le goûter, où elle boit, prend un yaourt et sa pilule (pour éviter qu'elle ait des enfants avec son propre fils), et les quelques balades sur les cordes de sa cage. Bien entendu, on ne peut pas ne pas penser au plus célèbre orang-outang du cinéma, le Roi Louis du Livre de la jungle, tant les attitudes de Nénette font penser à celle de ce roi de pacotille.

Un court moment passé avec Nénette (le film dure 1h10), tout à fait charmant et intéressant (où on apprend que l'orang-outang est l'un des seuls animaux qui ne produit aucun son (hormis pendant la saison des amours). Mais savez-vous quel autre mammifère est muet ? Allez, un petit cadeau au premier qui donnera la réponse ! (grande première dans ce lieu, eh oui, tout arrive !)

 

Autre film de Nicolas Phillibert : Retour en Normandie (qui me fait plonger dans les archives de ce blog. Mon Dieu, que de temps passé !)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Titine 12/04/2010 12:40



Ah Nénette, quel bonheur de la voir évoluer ! J'ai envie de retourner au jardin des plantes pour lui dire bonjour !!!



Yohan 14/04/2010 08:18



Je n'ai jamais eu l'occasion de la voir au Jardin des plantes, mais le film m'a donné envie d'y aller faire un tour !



Laetitia 12/04/2010 09:26



Youpiiiii j'adore gagner des cadeaux ;-) Au fait, après une période désertique d'invitation téléramesque, j'ai gagné des places pour une pièce mais hélas très moyenne... j'espère que la chance me
sourira de nouveau !



Yohan 14/04/2010 08:12



De mon côté, la période désertique d'invitations téléramesque se perpétue... Je tente, je tente, mais rien ne vient. Bon, sinon, je t'offrirai ton cadeau bientôt ;-)



Lo 11/04/2010 10:21



Des avis comme le tien Yohan me donne assez envie de voir ce film, qui de prime abord ne m'a pas interpellée...



Yohan 14/04/2010 08:11



J'espère que tu auras l'occasion de la voir car comme beaucoup de documentaires, il est assez peu diffusé. En plus, cela ne dure qu'une heure 1dix, donc cela peut être un apéritif avant un film
plus long ;-)



La librivore 10/04/2010 11:11



Le documentaire est un genre qui a beaucoup évolué ces dernières années, en adoptant une forme un peu plus narrative. J'avoue que j'aime beaucoup et que ton article donne envie de le voir.



Yohan 14/04/2010 08:08



Oui, le documentaire est devenu un genre à part entière, avec beaucoup de diversité : entre Mickael Moore Nicolas Phillibert, on n'est pas vraiment dans la même démarche, mais chacun apporte sa
vision du monde !



flo 09/04/2010 18:08



hi hi hi !...


j'ai quand même corrigé : un Yohan "petite" qui parle de lui à la 3e personne ferait peu sérieux ;-)