Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2012 6 16 /06 /juin /2012 12:15

moonrise-kingdom.jpgJe ne suis pas à la pointe de l'actualité mais je tenais à parler du dernier film de Wes Anderson, Moonrise Kingdom. Car c'est un très chouette film. Car il est une nouvelle étape dans l'oeuvre que construit patiemment le surprenant Wes Anderson.

 

Moonrise Kingdom est la nom d'une plage sur une petite île au large de la côte est des Etats-Unis. Sur l'île est installé un camp scout, dont  Sam est membre. Il est un peu le souffre-douleur de la bande et décide de quitter le camp pour retrouver Suzy. Elle vit sur l'île avec ses frères et ses parents et elle entretient une correspondance secrète avec Sam depuis l'été précédent, quand ils se sont rencontrés dans les coulisses d'un spectacle de fin d'année. Depuis, les deux enfants n'ont vécu que pour leurs retrouvailles, et ils déjouent tous les stratagèmes montés par les adultes, à leur recherche mais qui paraissent finalement bien benêts.


Wes Anderson choisit de mettre au centre de son film des enfants, une nouveauté pour lui. Il décrit la relation de Sam et de Suzy, pleine d'amour enfantin et d'attention, avec une grande sensibilité. C'est notamment le cas lorsque Sam offre des boucles d'oreille vivantes à Suzy et qu'il est obligé de lui percer les oreilles, desquelles coule une petite goutte de sang, Le film vu par les enfants est également très drôle. Sam, formaté par les enseignements scouts, tente à tout prix d'appliquer les recettes. Mais souvent, dans la pratique, un peu de bon sens est bien plus efficace qu'une méthode digne des Castors Juniors.

 

Autour d'eux, les adultes sont tous plus inconséquent les uns que les autres. La père de Suzy (Bill Murray) ne comprend rien aux émois de sa fille et sa femme (Frances McDormand, très drôle) est uniquement occupée par le fait de retrouver discrétement son amant, le policier de l'île (Bruce Willis, étonnant). Le chef du camp scout (Edward Norton) est totalement désemparé face à l'imprévu. Et la responsable des services sociaux (Tilda Swinton) est le plus inquiétant des adultes. Finalement ce sont les enfants les plus débrouillards.

 

Ce qui est très intéressant dans le film, c'est son inscription dans la filmographie de Wes Anderson. Comme souvent, mais plus encore ici, il accrode un soin précieux aux détails (un tourne-disque, des élements de décor) et de nombreux plans sont dignes de films d'animation (les plans de la maison familiale, la scène finale sur le toit de l'aglise par temps d'orage). Un très joli film, à la fois pour l'histoire racontée et pour les choix de mise en scène d'Anderson.

 

Autres films de Wes Anderson : A bord du Darjeeling Limited, Fantastic Mr Fox

Partager cet article

Repost 0

commentaires

dasola 16/06/2012 13:15


Bonjour Yohan, j'ai été emballée par ce film. Je n'avais encore jamais vu de Wes Anderson, cela été une belle surprise. J'ai aimé le côté rétro et touchant de l'histoire et les acteurs sont tous
épatants. Bonne après-midi.

Yohan 01/07/2012 21:43



Wes Anderson est un cinéaste que j'aime beaucoup. Il signe toujours des films originaux, décalés et personnels.