Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2009 1 12 /10 /octobre /2009 12:35

Voici un film d'animations en pâte à modeler, mais pour adulte. Chose assez rare pour être soulignée, d'autant plus que le film en question est une très belle réussite.


Cette histoire pour adultes est donc celle de Mary et Max, et de la correspondance qui va les relier entre Australie, où habite Mary, petite fille de 8 ans, et New York, la ville de Max, monsieur d'une quarantaine d'années souffrant d'importants troubles assez divers : asociabilité, hyperphagie et obésité, et de nombreuses crises d'angoisse qui l'empêchent de vivre normalement. Ce qui réunit ces deux personnes, ce sont leurs difficultés à communiquer. Si chez Max, elle sont dues à une maladie psychique que son étrange médecin tente assez peu de résoudre, elle sont dues chez Mary à un rejet de la part des gens de son âge, notamment à cause de la tache de naissance couleur caca qu'elle a sur le front.


Présentée ainsi, cette histoire de personnes en difficultés sociales ne paraît pas spécifiquement destinée aux adultes. Sauf que le réalisateur choisit de ne rien cacher des troubles et de leurs conséquences sur les personnages. Cela commence chez Mary, dont la mère est accroc aux bouteilles de sherry et au chapardage dans les magasins, et son père passionné par l'empaillage des oiseaux. Pour Max, cela se traduit par un rapport compliqué avec sa voisine qui tente de l'aider ou par une répulsion envers celle qui tente de le draguer lors des soirées des hyperphages anonymes. Surtout, la correspondance, si elle part d'un bon sentiment, n'est pas sans conséquences négatives pour les deux personnages. Rien n'est épargné au spectateur de la déchéance de ces individus, meurtris par la vie.


Heureusement, tout cela se fait avec un humour présent tout au long du film. Les échanges donnent lieu à des envois de plus en plus fournis, contenant chocolats et autres surprises, ainsi que des interrogations plus ou moins loufoques. Les émotions sont là également, notamment lorsque Mary et Max tentent de se soutenir.


L'autre force de ce film tient aux couleurs : marron pour Mary, dont c'est la couleur préférée, noir pour Max et la grande ville de New York. Le tout agrémenté de rares pointes de couleur rouge, soit le pompon sur la kippa de Max ou la barrette de Mary, ou une langue qui dépasse. La musique est également à mettre à l'honneur, avec des choix très judicieux, que ce soit en termes de musique originale ou additionnelle.


Film très riche, qui traite de la solitude, de la maladie, de l'alcoolisme, de la transmission ou de l'antisémitisme, et encore de bien d'autres choses, et qu'il serait vraiment dommage de rater, tellement les trouvailles visuelles ou de scénario sont nombreuses. Vraiment un excellent film d'animation que celui-ci, réalisé par Adam Elliot, venu d'Australie.


L'avis de Laetitia

Partager cet article

Repost 0

commentaires

choupynette 28/10/2009 19:57


vu... et coup de coeur!


Yohan 28/10/2009 23:35



Chouette alors !



La Nymphette 24/10/2009 16:46


C'est vraiment un bon moment de cinéma, inattendu!


Yohan 25/10/2009 15:32


Ah, je ne peux dire mieux !


dasola 19/10/2009 21:36


Bonsoir Yohan, oui c'est un film à voir de toutes affaires cessantes: pour l'histoire, l'animation, les personnages, la musique. On sort ému et ravi. Bonne soirée.


Yohan 25/10/2009 15:27


En effet, tout y est réussi, dans ce film. Un petit bijou !


Titine 14/10/2009 09:53


C'est effectivement un très beau film d'animation, très touchant; très douloureux même tant les personnages vont mal par moments. Une vraie réussite!


Yohan 17/10/2009 13:09


Oui, touchant et douloureux, car les détresses de Mary et Max sont vraiment très bien rendues. Et la pâte à modeler permet des libertés dont ne se prive pas le réalisateur.


Laëtitia 12/10/2009 16:33


Ah, je suis contente que tu sois également conquis ! Petit détail, son "étrange médecin" c'est un psychiatre, non ?!


Yohan 14/10/2009 08:10


Oui, ce doit être un psychanaliste ou un psychologue, qui a un étrange jeu de moustaches !