Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2011 5 11 /02 /février /2011 07:26

les-livres-ont-un-visage.jpgJérôme Garcin, écrivain, animateur du Masque et la Plume, est avant tout un journaliste. Une de ses activités préférées consiste à aller rendre visite aux écrivains chez eux, là où ils écrivent leurs oeuvres. Les livres ont un visage est donc la compilation de différentes rencontres, mais racontées comme des nouvelles : ce ne sont pas des échanges, Jérôme Garcin évoque ce qu'il a ressenti en rencontrant l'écrivain en question, en quoi son oeuvre est importante pour lui. Et autour de quelques figures connues, il met en lumière quelques auteurs oubliés.

 

Pour moi, le propos a eu plus d'intérêt lorsqu'on connaît l'écrivain, même si ce n'est que de nom. L'hommage qu'il rend à Julien Gracq, qu'il rencontre sur sa terre angevine, est une très belle ouverture de ce recueil. Par la suite, les rencontres avec les rares auteurs dont j'ai déjà lu les ouvrages, comme Julian Barnes ou Régis Jauffret, sont les moments pour lesquels j'ai eu le plus d'empathie. Quel plaisir d'attendre avec Julian Barnes l'arrivée de l'oie qu'il cuisine pour rendre hommage à Flaubert, tous les ans.

 

Mais le fait de ne pas avoir lu les auteurs n'est pas toujours un inconvénient, bien au contraire. Car il donne envie de lire, de découvrir François Nourrissier et son roman Eau-de-feu, qui raconte l'histoire de sa femme alcoolique. Ou de se plonger dans les univers d'Eric Holder ou de Jean-Yves Cendrey, pas tellement pour la façon dont Garcin parle des ouvrages, mais plus pour la conception qu'ils ont de la vie. J'ai également découvert Gabrielle Wittkopp, auteur tout à fait originale, et que Jérôme Garcin prend un grand plaisir à présenter.

 

Cette plongée dans les univers littéraires, et parfois plus intimes, de quelques auteurs permet de faire de belles rencontres. Et tout cela est accentué par l'écriture très caractéristique de Jérôme Garcin, mélange de virtuosité et de classicisme.

 

Merci beaucoup à Laetitia pour le prêt de l'ouvrage.

 

Les livres ont un visage, de Jérôme Garcin

Ed. Mercure de France

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Laetitia BERANGER 15/02/2011 09:40



Je suis bien contente que tu l'aies aimé autant que moi :-) La JG's girl devrait y être sensible également ! Son dernier livre me fait aussi très envie, il raconte la perte de son frère jumeaux,
Olivier...



Yohan 19/02/2011 16:43



Mais de rien ! La JG's girl devrait bientôt s'y plonger. Pour ma part, ce sera le Podalydès !



liliba 13/02/2011 11:28



Intéressant ! Une belle manière en effet de donner envie de découvrir un auteur...



Yohan 19/02/2011 16:42



Oui, en abordant les écrivains sur un aspect plus intime mais non voyeur, Jérôme Garcin en donne une vision souvent très passionnante !