Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2009 5 11 /12 /décembre /2009 07:36

http://www.neuvieme-art.com/images/actus/thumbs/thumbs_festival-angouleme-la-ou-vont-nos-peres-de-shaun-tan-prix-du-meilleur-album-01.jpgPrimée à Angoulême, Là où vont nos pères mérite amplement l'accueil très favorable qui lui a été fait. Tant sur le fond que sur la forme, elle réussit à exprimer et à susciter des réactions fortes. Et tout cela avec une formidable économie de moyens, puisqu'il n'y a aucun texte,et que les couleurs sont toutes dans les mêmes teintes ocres et marrons.

 

Là où vont nos pères est un hommage à tous ceux qui quittent leur pays et souvent leur famille pour aller gagner leur vie dans un pays inconnu. Le héros de la bande dessinée, émigré ayant laissé sa famille au pays, rencontre au fil de ses pérégrinations d'autres émigrés, qui chacun lui raconte son histoire, les raisons qui l'ont poussé à fuir et la façon dont il a été accueilli dans ce nouveau lieu. Certains ont fui la guerre, d'autres des conditions de travail humiliantes. Il leur reste quelques objets, des souvenirs, qui les suivent dans ce périple difficile.

 

Le tour de force de l'auteur, Shaun Tan, est d'avoir choisi un lieu imaginaire pour son action. Même si l'arrivée du père fait immédiatement penser à l'arrivée des immigrés a New-York, sur Ellis Island, événément très bien dépeint dans Golden Door, d'Emmanuele Crialese, l'ensemble de l'action se situe dans un endroit inventé. Cela va de l'écriture, qui ne ressemble à rien de connu, aux animaux de compagnie de ce pays, attachants et aux formes originales, en passant par les moyens de locomotion, un ascenseur qui emmène les individus d'un pays à l'autre.

 

L'autre tour de force est d'avoir réalisé un album sans parole. Bien évidemment, l'approche en terme de dessin et de découpage est du coup très différente de ce qui existe habituellement : plus de cases, des expressions découpées,... Cela laisse de la place pour le lecteur, qui peut introduire dans les dessins sa propre réflexion sur le sujet.

 

Là où vont nos pères est ainsi une grande bande-dessinée, servi par un excellent scénario et de très bonnes idées de « mises en scène ». Je vous le recommande très chaudement !

 

Les avis de Dédale, Keisha , In Cold Blog, Julien, BMR & MAM, Sylvie (qui en a fait un petit film)...

 

Là où vont nos pères, de Shaun Tan

Ed. Dargaud

Partager cet article

Repost 0

commentaires

BelleSahi 26/12/2009 11:31


C'est une merveille ce livre ! Joyeuses fêtes de fin d'année !


Yohan 30/12/2009 17:44


Que dire de plus, sinon te souhaiter également de bonnes fêtes !


Lorraine 17/12/2009 15:33


Je trouve qu'il n'a absolument pas volé son prix du meilleur album à Angoulême en 2008. Les dessins sont vraiment riches, et il faut prendre le temps de les savourer et de les lire comme des
gravures.


Yohan 19/12/2009 11:17


Je ne peux pas comparer avec les autres candidats au titre à Angoulême, mais celui-ci est vraiment très réussi. Et, en effet, il ne doit pas l'avoir volé du tout, ce prix !


Karine:) 15/12/2009 13:36


Il faut que je le trouve, celui-là!  On n'en a dit que du bien, je crois!!!  Et la couverture est superbe!


Yohan 19/12/2009 11:16


Il vaut vraiment le coup. En plus, comme il n'y a pas de paroles, c'est une BD universelle, et rien que cet aspect est très innovant !


sylvie 12/12/2009 19:30


merci:), résonnances universelles et actuelles, je le pense également.


Yohan 13/12/2009 18:40


De rien ;-)


Mimienco 12/12/2009 16:48


J'ai vraiment adoré cette BD, elle a été un vrai coup de coeur pour moi!!


Yohan 13/12/2009 18:40


C'est vraiment du très bel ouvarge !