Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2011 5 21 /10 /octobre /2011 19:19

La-Fee.jpgLe trio burlesque Dominique Abel - Fiona Gordon - Bruno Romy revient sur les écrans, après le très drôle Rumba. Si la danse reste au coeur de leur travail, avec deux très jolis passages au coeur du film, j'ai trouvé l'ensemble moins emballant que leur précédent film.

 

Dom est veilleur de nuit au Havre (ville cinématographiquement à la mode, car on attend sur les écrans les prochains films de Aki Kaurismaki et Lucas Belvaux, également tournés dans la ville). Alors qu'il attend les clients en tentant de manger son sandwich, il reçoit la visite de Fiona, une fée qui lui propose de lui exaucer trois voeux. Dom, pris au dépourvu, demande un scooter et de l'essence à vie. Le troisième voeu ne sera jamais demandé, mais Fiona lui apporte peut-être un cadeau encore plus beau : un enfant.

 

Rien de réaliste dans le traitement du sujet fait par les auteurs : Fiona a un ventre qui grossit instantanément, l'enfant qui naît a au moins six mois,... Mais le principal n'est pas là, il se situe dans le décalage et le loufoque qu'ils arrivent à instiller dans les passages anodins. De la danse au fond de la mer, une chute interminable d'une falaise, un homme qui vole,...

 

Malheureusement, le film manque un peu de rythme, retombant par moment dans une intrigue moins palpitante et énergique. Le défaut du film est peut-être aussi d'avoir voulu trop en dire, notamment avec l'incursion de ces jeunes garçons africains qui veulent à tout prix rejoindre l'Angleterre. Le propos politique est louable, mais rentre en conflit avec le propos principal du film, celui de la victoire de la naïveté et de l'insouciance. Un moment plaisant, mais un peu long.

 

Autre film du trio : Rumba

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Emmanuel 23/11/2011 15:56


N'ayant pas vu Rumba (pour le moment), et n'ayant que vaguement entendu parler du fameux trio par la passé, mes attentes étaient modestes en entrant dans la salle. La fée fut du coup pour moi une
révélation, une espèce de bouffée d'oxygène et de rire. Même s'il est vrai que l'on ne peut s'empêcher de voir de temps à autres les ficelles qui relient les différents sketch qui composent la
trame du film.

Yohan 03/12/2011 16:04



La fée est un bon film, je le confirme. Mais effectivment, le fait "alignement de sketchs" est certainement plus visible ici que dans Rumba, le film précédent.