Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2012 5 30 /11 /novembre /2012 08:41

in-another-country.jpgCe sont trois histoires qui se déroulent au même endroit, dans une résidence de tourisme d'une petite ville côtière de Corée du Sud. Dans chacune de ces histoires, on retrouve les mêmes personnages : une femme française qui arrive là pour des raisons différentes (attente d'un amant, rencontre avec un collègue cinéaste, volonté de reprendre pied dans une vie où elle est seule), un maître-nageur, des voisins qui la rencontrent et qui essaient de lui voler un baiser,...

 

Si les trois histoires ne se mêlent pas (chacune se développe sans interruption), Hong Sang-soo arrive à manipuler la temporalité grâce aux accessoires : le parapluie de la deuxième histoire revient dans la troisième, on comprend à la fin du film comment cette bouteille de verre est arrivée sur la plage. Ces petites touches permettent de donner un un ton très particulier au film : à la fois avec un certain réalisme, celui de la vie d'une femme prise sous différents angles ; mais aussi un aspect fantastique lié à ces objets qu'on retrouve d'une histoire à l'autre, ou grâce à ce phare (the lighthouse qui done lieu à des scènes assez cocasses) qu'elle ne trouvera jamais, sauf en rêve.

 

Au coeur du film, on retrouve Isabelle Huppert qui obtient là un rôle dans lequel elle est parfaitement à l'aise. Cet aspect décalé, cette légèreté étrange sont des registres dans lesquels elle parvient à pleinement d'exprimer. La voir courir sur ses petits talons, ou d'installer dans une tente avec le maître-nageur sont des moments banals et originaux. A ses côtés, de nombreux acteurs coréens, notamment Yu Junsang qui incarne un maître-nageur qui surveille une plage déserte. Voilà donc un très joli film, qui permet une évasion dans un monde proche et iréel à la fois.

Partager cet article

Repost 0

commentaires