Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 12:20
http://images.allocine.fr/r_160_214/b_1_cfd7e1/medias/nmedia/18/67/30/66/19243357.jpgSteven Russell mène une vie qui ne lui correspond pas vraiment : il n'est marié que par convention, et n'est flic que pour retrouver sa mère qui l'a abandonné. Alors, suite à un grave accident de voiture, il décide de prendre sa vie en main. Il dévoile à tous son homosexualité, et décide de gagner de l'argent en escroquant les assurances. Pris par la patrouille, il rencontre en prison Phillip Morris, jeune homme sensible et fragile. Steven Russell prend Phillip sous son aile, et l'aide à sortir de prison. Ils vivent dans le luxe, mais Steven ne peut s'empêcher de tout faire pour gagner encore plus d'argent, au risque de détruire son couple.

  

Présenté sous le ton de la comédie dramatique, l'histoire de Steven Russell est une histoire vraie : plusieurs passages en prison suite à diverses escroqueries (assurances, sécurité sociale), et une histoire d'amour assez inattendue. Ce qui est frappant eet inattendu, c'est ce qui est indiqué en fin de film : Steven Russell a été condamné à la prison à perpétuité, en particulier car il avait ridiculisé le gouverneur de l'époque, un certain George Bush. Mais le ton du film, plutôt joyeux malgré le sujet, est très plaisant, et assez décalé par rapport au tragique de cette histoire.

 

Les deux réalisateurs (Glenn Ficarra et John Reca) choisissent de mettre en scène de manière outrée la vie de ces deux personnages. Tous les clichés concernant les homosexuels sont utilisés (ou presque), mais d'une manière qui évite tout regard condescendant. Voir Jim Carey se ballader dans la rue avec deux chihuahuas et une ceinture doré à tête de lion est assez drôle, et suffisamment décalé pour ne taxer les auteurs d'homophobie.

 

Bien que le scénario soit réussi, avec un nombre de rebondissements assez incroyables (comme l'est la révélation finale), le film vaut essentiellement pour son duo d'acteur, Jim Carrey et Ewan McGregor. Concernant ce dernier, ce fut pour moi une vraie découverte, car j'ai vu très peu de films avec cet acteur. Il incarne ici un jeune homosexuel, blond aux yeux bleus, qui a un flagrant déficit de confiance. Tous ses amants se sont servis de lui comme larbin, et sa rencontre avec Steven Russell semble être sa planche de salut. 2010 sera d'ailleurs peut-être l'année McGregor, car son apparition dans le dernier Polanski semble intéressante...

 

Mais la vraie star du film, c'est Jim Carey, formidable acteur capable de changer l'expression de son personnage en un regard ou une moue. Touchant en homme amoureux, hilarant quand il met en œuvre ses projets d'escroquerie, il est de presque tous les plans, mais qu'il porte ses vêtements unicolore de prisons ou des vêtements de luxe, il est convaincant, comme souvent dans ces films où il sort de la comédie pure pour aborder un registre plus dramatique. Et que ce duo Carey/McGregor, improbable, est réussi ! Et rien que pour cela, ce premier film vaut vraiment le coup d'être vu.

L'avis de Pascale.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Titine 12/03/2010 11:43


Encore une fois je suis d'accord avec toi ! Jim Carrey est comme toujours exceptionnel, il est vraiment incroyable; Ewan McGregor a le talent de ne pas en faire trop face à Carrey, c'est un acteur
que j'apprécie beaucoup depuis "Trainspotting". Tu verras il est parfait dans le Polanski.


Yohan 16/03/2010 21:39


Encore d'accord, c'est presque une manie ;-). Pour McGregor, j'attends encore le Polanski, mais je crois qu'il m'a convaincu de manière suffisante dans I love you, Phillip Morris.


Emeraude 11/03/2010 21:37


en fait je suis hyper d'accord avec laetita (quoique les films décalés ne me rebuttent pas forcément mais sont loin d'être mon genre de prédilection ! ;-))
J'ai lu un article ajd dans le magazine UGC qui citait tous les films dans lesquels McGrégor a joué et tous les grands réalisateurs avec lesquels il a tourné, alors évidemment j'ai tout oublié mais
il y en avait un paquet quand même ! (notamment Big Fish de Tim Burton...)


Yohan 16/03/2010 21:21


Bon, je te laisse avec Laetitia, donc ;-)
Pour McGregor, il joue en effet dans Big Fish (je m'en souviens plutôt bien), mais c'est vrai qu'il ne m'avait jamais vraiment marqué !


Laetitia BERANGER 10/03/2010 10:12


Je suis très moyennement fan de Jim Carrey car absolument pas cliente du jeu burlesque et décalé MAIS j'ai adoré Eternal Sunshine of the Spotless Mind. La bande-annonce de Phillip Morris
m'avait complètement rebutée (notamment à cause des clichés géantissimes) et bien que j'entends depuis de bonnes choses à son sujet... je n'irai pas NA !


Yohan 16/03/2010 21:15


Eh bien n'y va pas, tant pis pour toi ! Pourtant, même monsieur Masque et madame Plume ont bien aimé ce film !


Emeraude 08/03/2010 20:39


c'est marrant, à voir la bande annonce j'aurai juré que ce film était une vraie daube... Ceci dit ça m'étonne que ni toi ni YS ne connaissiez Ewan McGregor, il a joué dans pas mal de film quand
même... (même si de tête je serai incapable d'en citer !)


Yohan 09/03/2010 22:45


Non, non, c'est vraiment loin d'être une daube, ou alors je me suis complétement planté. Mais la majorité des critiques que j'ai lu sont très positives. Pour McGregor, je ne l'avais vu que dans
Moulin Rouge,, mais je n'ai pas encore vu ni les Stars wars 1 à 3 (que je ne verrai sans doute pas), ni ses films avec Danny Boyle, qui l'ont révélé au grand public. Mais l'oubli est réparé !


Ys 08/03/2010 16:13


Encore un film qui me tente et que je ne verrai pas... J'ai apprécié Jim Carey dans Eternal Sunshine of the Spotless Mind et Ewan McGegor, je crois que je ne le connais pas, mais je tente
le nouveau Polanski le week-end prochain alors je vais le découvrir.


Yohan 09/03/2010 22:44


Jim Carey est effectivement exceptionnel dans Eternal sunshine, film magnifique. Pour McGregor, je crois que le dernier Polanski devrait te permettre de faire une belle découverte (pas encore vu le
film, mais tout ce que j'en entends donne envie !)