Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 14:12

dark-shadows.jpgTim Burton est un réalisateur prolifique. Avec plus ou moins de bonheur. Par exemple, si Sweeney Todd était une très plaisante et macabre comédie musicale, sa vision d'Alice était très décevante. Il revient avec un film vampirique, une comédie globalement assez distrayante mais qui aurait mérité plus de subversion.

 

L'histoire est celle de Barnabas Collins. Au XVIIIe siècle, sa famille a quitté l'Angleterre et s'est installée aux Etats-Unis. Elle est vite devenue très riche grâce à la pêche. Barnabas, jeune homme amoureux d'une petite servante, repousse les avances d'une femme sublime, qu'il ne sait pas être une sorcière. Devant ce refus, elle condamne Barnabas à devenir un vampire. Enfermé dans un cercueil solidement fermé, tout le monde a oublié l'existence de Barnabas. Mais il se réveille le jour où un chantier découvre accidentellement son cercueil.

 

L'humour du film repose beaucoup sur la rencontre entre Barnabas, venu du XVIIIe, et le monde des années 1970. Ce décalage d'époque est l'occasion de scènes assez cocasses, avec un groupe de hippies ou devant une enseigne de fast-food. Le moment le plus drôle est atteint lorsqu'il découvre Alice Cooper, invité à donner un concert dans son château, et qu'il trouve qu'il est "la femme la plus laide du monde".

 

L'humour néanmoins aurait pu être plus poussé. Pour moi, le film le plus drôle de Burton est Mars Attacks !, où il parvient à détourner tous les codes du film d'extraterrestres, avec l'invention de personnages verts inoubliables. Ici, on sent qu'il cherche à détourner les codes du films avec créatures d'horreur (vampire, sorcière, loup-garou), mais cela reste trop gentillet. Dommage.

 

Si le film est plaisant, il reste assez léger et ne restera vraisemblablement pas dans les annales, notamment à cause de problèmes de scénario. Burton donne de la consistance à certains personnages, Barnabas (Johnny Depp), Angélique (Eva Green) ou la psychiatre (Helena Bonham Carter, la plus drôle et déjantée), mais en oublie beaucoup en route. Par exemple, son histoire débute avec l'arrivée d'une nouvelle gouvernante, qu'on ne voit ensuite presque plus dans le film, alors qu'elle est censée jouer un rôle primordial. Un moment de divertissement plaisant, mais ne dépasse finalement pas ce niveau, par manque de surprise et de folie.

 

Autres films de Tim Burton : Sweeney Todd, le diabolique barbier de Fleet Street, Alice au pays des merveilles

 

Les avis de Pascale, Ys

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Choupynette 06/06/2012 09:47


J'avais vu Mars Attacks, mais il ne m'a pas laissé un souvenir inoubliable. il faudrait probablement que je le revoie. J'ai beaucoup aimé celui-ci, même si comme tu le soulignes, il manque
peut-être d'un brin de subvertion...

Yohan 01/07/2012 21:40



Je confirme que Mars Attacks est vraiment un très bon film, à voir et à revoir (j'y découvre à chaque fois des trouvailles !)



Ys 03/06/2012 17:35


j'en arrive à penser que Burton devrait peut-être faire un ou deux fims sans Johnny Depp, histoire de se renouveler...

Yohan 04/06/2012 22:17



C'est pas une mauvaise idée. D'ailleurs, ce qu'il fait ici de Johnny Depp fait qu'il aurait pu prendre n'importe qui ou presque pour jouer ce rôle, tellement il est méconnaissable. Un peu de sang
neuf lui est peut-être nécessaire...