Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2010 4 10 /06 /juin /2010 19:45

James Miller, essayiste anglais, présente dans une ville de Toscane son dernier ouvrage, Copie conforme. Il y traite des copies dans l'art, et de leur statut qu'il considère comme supérieur. Lors de son séjour, il rencontre une jeune femme avec qui il échange sur son ouvrage. Mais rapidement, leur discussion quitte le domaine artistique pour traiter de problèmes bien plus intimes.


Le film est, dans sa première partie, très bavard. On ne cesse d'entendre les protagonistes parler, James pendant sa conférence, elle avec son fils (passages assez mauvais, d'ailleurs) ou avec James. Hormis pendant la scène d'ouverture, on croule sous les mots. On dirait du Rohmer, époque Ma nuit chez Maud, mais en moins intéressant. Car voir James signer des autographes sur des bouquins alors qu'elle conduit la voiture n'a vraiment rien de passionnant. Heureusement que les paysages toscans, aperçus furtivement, permettent d'échapper à ce huis clos voiturier. Ensuite, les suivre dans un musée à la recherche d'une copie d'une fresque d'Herculanum n'est pas beaucoup plus enthousiasmant.


Mais, au milieu du film, cela s'arrange. Une scène dans un bar, avec une longue discussion entre elle et la tenancière de l'établissement, montre enfin les failles du personnage incarné par Juliette Binoche. Ensuite, on découvre ce couple sous un oeil neuf. On vit avec eux leur vie passée, les reproches qu'ils ont à se faire, entre l'absence de l'un et la faiblesse de l'autre. Quelques scènes, comme celle dans la trattoria ou celle autour de la statue, permettent de donner un coup de fouet au film.


 Mais dans l'ensemble, Copie conforme est un film assez bancal, parfois lassant, par moment plus prenant, mais qui n'a pas de quoi stimuler le spectateur. Côté acteur, Juliette Binoche et William Shimmel s'en sortent bien, et l'apparition de Jean-Claude Carrière est assez plaisante. Mais Abbas Kiarostami passe un peu à côté de cette étrange histoire d'amour décousue en pays toscan.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

choupynette 12/06/2010 13:16



son prix à Cannes m'avait donné envie d'aller voir ce film, mais je dois dire que je n'ai entendu que très critiques un peu dans le genre de la tienne. Donc je vais m'abstenir, et attendre qu'il
passe àla télé!



Yohan 15/06/2010 18:48



Je pense qu'à la télé, cela risuqe d'être encore plus difficile à suivre. Mais il faut essayer ;-)



maggie 10/06/2010 21:28



J'hésitais à aller le voir et j'ai bien fait de ne pas me jeter dans le premier cinéma venu ! 



Yohan 15/06/2010 18:46



Le film n'est pas complétement raté, mais la première partie est vraiment bavarde et sans grand intérêt. Donc, si tu as trouvé autre chose de plus intéressant, tu as bien choisi ;-)