Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 19:00

ce-que-j-appelle-oubli.jpgC'est un court texte, une soixante de pages seulement; Ce texte, c'est une phrase, attrapée au vol et qui ne se terminera qu'avec le point final. Cette phrase faite de disgressions, d'incises, de changements de ton raconte l'histoire d'un jeune homme, dont on ne connait pas grand chose. Sauf qu'il avait un frère, qu'il vivait de petits boulots et qu'il est mort dans la réserve d'un supermarché, tabassé par quatre vigiles pour avoir bu une canette de bière dans les rayons.

 

Cette histoire est tirée d'un fait divers sordide qui s'est passé à Lyon, en 2009. Laurent Mauvignier s'en empare, et loin du documentaire, signe un texte poignant, touchant, émouvant. En alternant récit de ce moment d'horreur et la victoire de l'arbitraire, suppositions sur ce que pouvait être la vie de ce jeune homme et réflexions sur la condition humaine. Un livre dont on ne sort pas indemne, tant le fait divers à l'origine du récit est abject et tant l'écriture de Mauvignier rend le côté horrible de cette situation.

 

A noter que le texte sera adapté au théâtre dans quelques jours, du 12 au 22 avril. Ce sera au Studio-Théâtre, la petite salle de la Comédie-Française, avec Denis Podalydès, qui met également en scène.

 

L'avis de Dédale

 

Ce que appelle oubli de Laurent Mauvignier

Ed. de Minuit

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Emmanuel 04/04/2012 15:44


Voici une bonne nouvelle ! J'ai pris des places pour l'adaptation de ce texte qui semblait très intéressante sur le papier. Savoir que le texte en lui-même est aussi riche permet d'espérer passer
un grand moment !

Yohan 07/04/2012 14:36



J'espère que l'adaptation que tu vas voir ne te décevra pas, mais avec Podalydès, je suis assez confiant sur la qualité ;-) J'espère que tu en feras un retour sur le blog des bouquins !



Céline 25/03/2012 15:30


Mon compagnon l'a lu aujourd'hui et en a été bouleversé. Mais, de ce qu'il m'en a dit, je ne suis pas certaine d'avoir le courage de le lire ou de l'entendre, même lu par Podalydès.

Yohan 25/03/2012 19:44



Je pense vraiment que tu peux essayer ce texte. Même s'il est dur, c'est vraiment un ouvrage très fort !



In Cold Blog 24/03/2012 19:17


Merci pour l'info de l'adaptation par Podalydès, je vais essayer de m'y rendre. J'avais trouvé à la lecture que le texte de Mauvignier se prêterait très bien à une transposition sur scène. Voilà
donc qui est fait.

Yohan 25/03/2012 19:42



De rien, c'est chouette que certains profitent des infos déposées sur ce blog ! Si tu peux y aller, tu m'en diras ce que tu en as pensé ;-)