Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 décembre 2011 3 21 /12 /décembre /2011 11:11

carnage.jpgRoman Polanski, après son excellent Ghost Writer l'an dernier, s'offre une petite récréation avec Carnage. Le film est adapté de la pièce de Yasmina Reza, Le Dieu du carnage, que j'avais vu lors de sa création à Paris. Polanski garde exactement le même rythme et la même histoire, et mes impressions sont identiques : un film plaisant, très bien servi par un excellent quatuor d'acteurs, mais dont le propos reste trop limité pour en faire une oeuvre forte.

 

Les quatre excellents acteurs incarnent deux couples de parents : le premier (Jodie Foster - John C. Reilly) reçoit le second (Christoph Waltz - Kate Winslet, épatante) chez lui pour régler un problème de bagarre entre leurs enfants. Si tout semble pouvoir se régler rapidement, les reproches cachés sortent les uns après les autres, et ce sont finalement les personnalités enfouies qui jaillissent : le beauf lâche, l'homme d'affaires libéral, la femme propre sur elle et réduite au silence, la dame patronesse qui se donne bonne conscience.

 

Polanski reprend la même trame, et hormis les scènes d'ouverture et de fermeture qui mettent en scène les enfants, on reste dans le huis-clos de l'appartement. La tension monte petit à petit, le vernis craque, et quelques scènes risquent de devenir culte. Comme celles où Christoph Waltz dévore un crumble pomme-poire-pain d'épice en parlant au téléphone. Ou lorsque Kate Winslet jette le téléphone dans le vase de tulipe.

 

Film assez réussi dans le genre, mais qui restera certainement une oeuvre mineure dans le parcours cinématographique de Polanski.

 

Autre film de Polanski : The ghost writer

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Anjelica 02/01/2012 11:46


pour ma part, j'avais été déçue par Ghost Whriter, trop encencé peut-être...

Yohan 05/01/2012 18:34



Ghost writer est vraiment un film qui m'a enthousiasmé, par sa construction, sa mécanique,.. Carnage est moins ambitieux, mais reste plaisant.



Jérémy 30/12/2011 14:15


Je suis d'accord (je n'ai pas vu la pièce) mais si le film fonctionne bien et se regarde avec plaisir, on peut regretter la discrétion de sa mise en scène qui ne fait que s'adapter au huit-clos.


Mais le quatuor de comédiens offre une incarnation parfaite du scénario.

Yohan 01/01/2012 16:16



Un très bon quatuor, un moment loin d'être déplaisant, mais une mécanique qui pour moins ne me dis pas grand chose de nouveau. Un bon divertissement, donc !