Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2011 7 27 /02 /février /2011 17:54

angele-et-tony.jpgAngèle est une jeune femme en difficulté : elle est hébergée dans un foyer après un passage en prison, monnaye son corps et ne voit plus son fils, qui vit avec ses beaux-parents. Tony répond à une petite annonce de la jeune femme : il est marin-pêcheur, et pas très à l'aise avec les femmes. Pourtant, Angèle va s'appuyer sur Tony pour s'en sortir, et Tony est ravi de servir d'épaule à quelqu'un qui ne lui rappelle pas ni la mer, ni sa mère.

 

En implantant l'intrigue dans un port de pêche normand, Alix Delaporte, réalisatrice et scénariste, emmène le spectateur dans un monde de taiseux. Car que ce soit Angèle ou Tony, on parle peu. Soit car on ne souhaite pas aborder le passé au risque d'effrayer celui qui vient en aide, soit car on n'est pas habitué à parler de soi. C'est la rencontre de ces deux caractères réservés, de ces deux personnages marqués qui fait toute l'intrigue du film.

 

Pourtant, Alix Delaporte, dans son premier long métrage, parvient à ne pas faire du film un long mélodrame. Le film est émouvant, c'est indéniable, mais les ficelles utilisées sont assez subtiles pour que le tout soit très agréable. En faisant apparaitre la mère (Evelyne Didi) ou le frère de Tony (Jérôme Huguet), ou encore le fils  d'Angèle (le jeune et très juste Antoine Couleau) et son beau-père (Patrick Descamps (et un film avec Patrick Descamps ne peut pas être mauvais !)), Alix Delaporte plante ces deux personnages principaux dans un univers, et leur donne indirectement de l'épaisseur.

 

Clotilde Hesme, en Angèle, est loin de l'image de bobo parisienne de son très beau personnage des Chansons d'amour, et renoue avec celui qu'elle pouvait incarner dans Le fils de l'épicier. Quant à Grégory Gadebois, il impose son physique original au cinéma, et incarne un pêcheur tout à fait crédible. Un très joli premier film, émouvant à souhait, capable de faire couler la petite larme dans cette très belle scène finale (que je ne dévoilerai pas, mais qui est vraiment très réussie).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lo 08/03/2011 18:25



Rhôôô merci !



Lo 05/03/2011 11:19



Que c'est beau ! Magnifique film, en pudeur, en retenue, très grave et plein d'espérance à la fois. Superbes rôles.



Yohan 07/03/2011 22:08



Un très beau film, et ton billet en parle bien d'ailleurs. Et pour tous les acteurs, c'est vraiment un très bon choix. Une jolie surprise !