Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 août 2009 2 18 /08 /août /2009 08:02

Encore une danse est l’histoire de quatre filles et deux garçons qui ont grandi dans le Sud de la banlieue parisienne. Pas le Sud dangereux, comme Evry ou Corbeil-Essonnes, mais le sud qui touche Paris et la Porte d’Orléans, celui de Montrouge. Dans cette banlieue, nos six amis côtoient de loin la misère qui se réfugie à Bagneux, la ville qui leur fait peur, mais que Rapha et Clara, les deux amoureux éternels, n’hésitent pas à arpenter. Ces quatre filles et deux garçons ont fait leur vie, plus ou moins réussie, faite de hauts ou de bas. Ils se retrouvent de temps à autre, surtout les quatre filles, dans des dîners de filles. Mais Rapha n’est jamais bien loin, cet artiste ténébreux autour duquel se nouera toute l’intrigue (bien qu’elle soit très mince).

 

Je découvre Katherine Pancol avec ce roman, et je pense que ce sera mon unique tentative avec cette auteur. J’ai lu ce roman jusqu’à son terme, rien que pour tenter de voir jusqu’à quelle situation tordue elle allait me mener. Car rien ne m’a intéressé dans ce roman. Dès la première phrase, j’ai senti que c’était mal parti : « C’est le propre de la femme de se dévaluer. 99,9 % des femmes pensent sincèrement qu’elles ne valent pas tripette ». Parole de Clara, l’héroïne du roman, qui a d'ailleurs exaspéré plus d'un de mes autres camarades de la chaine des livres. J’ai senti immédiatement que nous ne serions pas très copains, Katherine et moi.

 

Et le reste est à l’avenant : on suit d’un œil distrait ces histoires de collégiennes, avec ces personnages faussement émouvants qui cachent tous un terrrrribbbble secret, qui a souvent trait à une liaison cachée inavouable (mais pas toujours, attention !). Les personnages sont inintéressants et caricaturaux au possible : Rapha l’artiste ténébreux, Lucille l’égocentrée mariée à un richissime héritier, Joséphine la femme frustrée qui se console avec des aventures d’un soir, Agnès la bonne copine qui vit bien sagement dans son appartement de Clichy, et Clara, cette femme qui ne renonce pas à son amour de jeunesse, et se tourne vers Philippe, son frère qu’il l’a tant aidé. Bref, un roman faussement émouvant, dont on perçoit très rapidement toutes les ficelles. Celles-ci transparaissent d'ailleurs à la fois dans l'intrigue et dans le style, avec une volonté voyante de déconstruire la chronologie de ce récit, au point de parfois amener le lecteur à se demander où il est.

 

A un moment, la maladie fait son apparition dans le roman, et on se prend à espérer une évolution du récit, une vraie réflexion sur cette mauvaise nouvelle. Hélas ! Espoir vite déçu ! La maladie restera une ombre, une menace planante dont chacun s’accommodera, pour vaquer à ses puérils jeux amoureux.

 

Un roman d’à peine 300 pages, que j’ai mis beaucoup de temps à lire, tellement j’ai trouvé cela indigeste car trop sucré (et pourtant j’aime le sucre), comme le rose de cette horrible couverture. Et la moindre pointe de piment ne sentait malheureusement que l’arôme de synthèse.

 

Ce livre était un maillon de la chaîne des livres. J’espère, malgré cet avis, que certains y trouveront leur bonheur…

Livre proposé par Yoshi et lu par Leiloona,  Cécile, BlueGrey, Argantel, Emmyne

 

Encore une danse, de Katherine Pancol

Ed. Le Livre de Poche

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Isabelle 22/02/2011 20:55



Bonjour, existe-t-il une suite a ce roman?



Yohan 03/03/2011 22:20



Je ne sais pas, en tout cas, je ne m'empresserai pas de la lire si c'est le cas !



Theoma 04/09/2009 15:56

Je n'ai pas aimé celui-là non plus. Par contre j'ai bcp aimé Embrassez-moi et Un homme à distance et ai bien apprécié Les yeux jaunes.

Yohan 06/09/2009 17:41


Merci pour ces indications, mais je vais en rester là avec cette auteure !


Stephie 19/08/2009 10:12

Bon, il ne reste qu'à attendre. Pas emballée non plus par cette perspective, on verra.

Yohan 21/08/2009 22:43


Je comprends que la série de billets négatifs ait entamé ton enviie de découvrir ce roman !


Emeraude 19/08/2009 08:30

je n'ai jamais lu Pancol mais je me disais bien que ça ne pouvait pas être ton genre !! J'avais raison apparemment ! :-)

Yohan 21/08/2009 22:43


Eh bien, je ne te conseille pas de commencer, dans ce cas !


Karine :) 18/08/2009 12:51

En effet, félicitations pour avoir toffé jusqu'au bout!!!  Le pire, c'est qu'avec tous ces avis négatifs, j'ai le goût de voir ce que c'est!!  C'est terrible d'être si curieuse!

Yohan 21/08/2009 22:42


Merci, mais j'ai peu de mérite. Le courage aurait été de l'abandonner en route ! Et je te conseille vivement de ne pas céder à ta curiosité, je suis certain que tu as plein de bons livres
qui n'attendent que de faire partie de ton défi PAL ;-)