Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 octobre 2008 7 19 /10 /octobre /2008 07:52

Etant plutôt bon public, il est assez rare que je ne trouve pas de points positifs à un film encensé un peu  partout et par beaucoup de personnes différentes. Toutefois, je suis loin de partager l’enthousiasme débordant qui entoure le dernier opus de Woody Allen, mais alors très loin. Je n’ai pourtant rien contre le réalisateur, dont j’avais beaucoup aimé Match Point ou Accords et désaccords avec Sean Penn, ni contre les acteurs principaux du film (Javier Bardem, Scarlett Johansson ou Penelope Cruz) mais j’ai trouvé ce film long, sans surprise et assez cliché pour tout dire.

 

Vicky et Cristina passent l’été à Barcelone, chez l’oncle et la tante de Vicky. Les deux amies ont des visions très différentes de l’amour : Vicky rêve d’une vie en couple avec Doug, jeune cadre de New York à qui la fortune tend les bras, alors que Cristina nage dans l'idée d’un amour passionnel. Mais leurs routes amoureuses vont être bouleversées par la rencontre avec Juan Antonio, peintre et tombeur de jeunes filles…

 

Plus je repense au film, et moins j’y trouve de points positifs. Il y a d’abord cette exaspérante voix off, qui soit prend le spectateur pour un demeuré, soit considère que les acteurs ne sont pas capables d'exprimer les émotions. Car on ne peut pas dire que le scénario soit d’une complexité insondable, et qu’il est obligatoire d’avoir des explications sur à peu près tout ce qui passe. En plus, les acteurs nous exposent tous leurs états d’âme, et aucun n’a de secret. Ou quand ils en ont un, ils le racontent à une tierce personne, comme dans le cas de la tante de Vicky, et donc au spectateur qui sait tout. La voix off ajoute de la limpidité à la clarté, et ça en devient transparent.

 

Ensuite, il y a cette image de carte postale. On est à Barcelone, donc il faut montrer du Gaudi. Le parc Guell figurait d’ailleurs déjà dans l’Auberge espagnole, mais Klapisch avait une manière de la montrer qui me semblait moins tapageuse que celle de Allen. Même à Oviedo, tout est magnifique : jamais une goutte de pluie (pourtant c’est la Galice),… Un peu trop net pour moi.

 

Et puis il y a l’histoire. Entre Vicky qui est une Princesse de Clèves moderne (Non, il ne faut pas, car j’ai un fiancé,…) et Cristina qui navigue entre passion et fuite, aucune des deux histoires ne m’a touché. Seul le retour de la femme  de Juan Antonio, jouée par une Penelope Cruz survoltée, apporte un peu de piment à ce tableau. Le film parle des espoirs déçus, du temps qui passe, des regrets, mais ce sont tout de même des sujets assez communs qu'Allen n’a pas traité pour le mieux ici. C’est un film « sexy », d’accord, mais comment ne pas faire sexy avec cette brochette d’acteurs, si ce n’est de leur mettre une cagoule sur la tête ou de les filmer dans le noir. Et pour le côté jouissif, je préfère ne pas en parler plus, de peur d’entraîner une introspection aux conséquences qui pourraient être désagréables...

 

Pour les rares points positifs, deux ou trois situations amusantes (la première nuit d’amour rapide entre Cristina et Juan Antonio, l’excuse de Vicky pour sa blessure), mais j’ai vraiment trouvé l’ensemble fade et par moment ennuyeux. Mon accompagnatrice ce soir-là est ressortie avec une impression similaire.

 

Une déception pour ce film, que je ne m’explique pas trop pour le moment. Et les critiques positives lues un peu partout ne m’ont pour le moment pas permis de comprendre ce qui avait tant plu, et que je n'ai pas trouvé.

 

Les avis de FB, Fashion, Praline, Magda, Ariane, SecondFlore, Pascale (déçue aussi, au moins, nous sommes deux !)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

francdorian 26/08/2009 22:57

Je suis fan de Woody Allen depuis toujours, j'ai presque vu tous ses films, les médiocres, les géniaux, les drolissimes, les dérangeants... Tout me plait chez ce mec car tout ce qu'il fait, écrit ou dit m'apporte toujours un petit quelque chose à mettre dans un coin de ma "cervelle"... Dans ce film les femmes sont belles, Barcelone est sans Gaudi d'accord, mais quand même c'est la beauté Barcelone ! J'ai pour ma part le sentiment que W. s'est amusé à projeter un fantasme bien masculin, peut-être son fantasme et c'est ça surtout qui est un peu décevant, il s'est fait plaisir avec une légère pointe d'érotisme jamais vulgaire. A part ça c'est quand même vrai qu'il n'y a pas grand chose d'autre à en dire et pour moi, je classe ce film dans les médiocres esthétiques.

Yohan 30/08/2009 11:47


Merci pour cet avis, Francdorian, et pour cette conclusion qui me conforte dans mon avis ;-)


eelsoliver 01/11/2008 22:53

J'ai l'impression que woody allen se répète et qu'il fait le même film depuis des années. Son dernier est loin de m'avoir enchanté.
Sinon, je tiens un blog sur le ciné: peut-être pourrions nous partager des impressions?
Voici l'adresse:
http://cinemadolivier.canalblog.com/
à bientôt j'espère!

Yohan 02/11/2008 19:33


Je n'ai pas assez de recul pour dire qu'il se répete, mais ce film-là est très convenu ! Une déception pour moi aussi.
Je découvre ton blog, et viendrai le visiter de temps à autre !


choupynette 27/10/2008 22:03

complèteent d'accord avec toi. Le seul point positif reste le jeu des acteurs, tous très bons.. mon billet était aussi mitigé que beaucoup d'autres sur le net. que certains aient pu parler de chef d'oeuvre me dépasse!!

Yohan 27/10/2008 23:13


Les critiques négatives (ou du moins très mitigées) pointent peu à peu le bout de leur nez ! C'est un peu comme s'il avait fallu laisser passer la vague d'euphorie pour retomber sur terre
!!! 


BMR 27/10/2008 07:39

Un peu déçu de ce film un peu ennuyeux : chassé-croisé amoureux chez de riches oisifs.
Une question : serait-on aller voir ce film s'il n'avait pas été de Woody Allen avec le battage médiatique qui va avec ?

Yohan 27/10/2008 10:31


Je pense que la question que tu poses est tout à fait pertinente !!!


dasola 25/10/2008 21:09

Bonsoir Yohan, et bien nous sommes trois (à être déçus). Je ne savais pas trop ce que j'allais voir et j'ai trouvé surtout le scénario bancal. Il n'y a pas d'humour. Le personnage de Pénélope Cruz qui n'apparaît qu'au bout d'une heure (sur 1h30 de film) tombe comme un cheveu sur la soupe. Javier Bardem et Rebecca Hall sont bien, l'histoire aurait dû être recentré sur leur couple. Je commence à devenir allergique à Scarlett Johansson. Vivement que Woody revienne à New York et retrouve une actrice comme Diane Keaton. Bonne soirée.

Yohan 26/10/2008 15:26


Quatre déçus avec Cathe ;-). Je pense déjà avoir dit ce que je pensais de ce film, mais ton avis me conforte pour dire que ce film est assez moyen.