Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 octobre 2008 1 13 /10 /octobre /2008 09:15

Après la vision du film de Christophe Honoré « librement adapté de la Princesse de Clèves », j’ai eu envie de replonger dans l’œuvre originelle. Et je suis bien content de l’avoir fait, à la fois pour la relecture de ce très beau roman, mais aussi pour le comparer avec la vision qu’en a Christophe Honoré.

 

Ce qui m’a frappé dans la lecture du roman est que Mme de Lafayette dresse un portrait de la cour d’Henri II, et que le personnage de la Princesse de Clèves, et son histoire d’amour impossible, n’arrivent que dans un second temps. Le portrait de la cour est assez déroutant pour un lecteur contemporain, car beaucoup de références compréhensibles au XVIIeme Siècle sont certainement beaucoup plus obscures aujourd’hui. D’autant que Mme Lafayette, en s’intéressant à la Cour d’un roi ayant vécu un siècle plus tôt, se permet très certainement de glisser dans le texte quelques phrases destinées directement à ses contemporains.

 

Pour l’histoire de la Princesse, on retrouve cette histoire d’amour impossible entre cette dernière et Nemours, en raison du mariage de la Princesse qui ne veut sous aucun prétexte tromper son mari. Les tourments qui la prennent lorsqu’elle croise son prétendant, les malaises qu’elle a en pensant à lui sont terriblement désuets mais décrits d’une manière telle qu’ils en sont charmants. On se prend d’amitié pour cette Princesse, qui refuse de céder, même lorsque son mari meurt, pour préserver sa dignité.

 

Par rapport au film, il y a tout de même quelques points très différents. Comme je l’avais dit dans le billet concernant La belle personne, la Princesse ne me parait pas effacée comme elle l’est dans le film. Surtout, Christophe Honoré a été bien inspiré (c’est le cas de le dire) de dire que le film est « librement inspiré ». On sent dans le film la trame du roman (trame assez classique, d’une femme séduite par un amant, qui se refuse à lui), avec quelques passages clés comme celui du portrait égaré.  


Si le film est agréable, j’ai une préférence pour le roman, qui, malgré une écriture qui date de quelques siècles, est très fluide. Si quelques tournures sont datées, l’ensemble est tout à fait agréable à lire et très élégant. Un beau roman qui, même s’il ne sert pas à tous les guichetiers, est une référence importante de la littérature en langue française, et une lecture dépaysante.

 

D'autres avis : le Bibliomane, Dominique, Pitou, Rose (qui parle du film et du livre)

 

La Princesse de Clèves, de Madame de Lafayette

Ed. Librio

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Bénédicte 11/03/2011 13:24



je n'ai pas vu le film mais je viens de relire le roman que j'ai apprécié comme à ma première lecture


http://pragmatisme.over-blog.fr/article-la-princesse-de-cleves-mme-de-la-fayette-69053083.html



Yohan 13/03/2011 13:56



C'est un excellent ouvrage, que j'ai relu il y a quelque temps et qui est vraiment admirablement écrit. Il faudrait que je me plonge dans La princesse de Montpensier.



Karine :) 15/10/2008 02:45

C'est bizare entre moi et ce livre... c'était le livre préféré de ma prof de français en secondaire 3... et je détestais la dite prof de français. Donc, on était obligés de lire le livre et, ô malheur, j'aimais bien! Mais comme le prof aimait ça et que moi je n'aimais pas le prof, j'étais bien décidée à détester la lecture en question (je sais, je sais, c'est d'une clarté aveuglante, tout ça!). Au final, il faudrait carrément que je le relise pour savoir si, pour finir, j'ai apprécié ou pas!!!

Yohan 15/10/2008 10:42


@ Emeraude : j'ai pour ma part découvert ce livre sur le tard (post-bac) et je suis content d'y être retourné. Et merci pour les compliments, mais je te rassure, je trouve moi-même chez les autres
beaucoup d'éléments qui ne m'effleurent aps l'esprit dans un film ou un roman !

@ Karine : Ah !!! L'esprit de contradiction des adolescents ! Que ne ferait-on pas pour ne pas partager quelquechise avec un adulte détesté ! Je suis sûr qu'aujourd'hui, tu pourrais beaucoup plus
facilement te faire un avis personnel, maintenant que l'ombre de cette professeur doit être loin !!!


Emeraude 13/10/2008 20:58

je l'ai lu l'année dernière et je pense avoir préféré le livre au film, alors que je suis plutôt du genre à ne pas aimer les classiques ! ;-)
en tout cas, pour reprendre le tag "I love your blog", je tiens juste à dire que j'aime beaucoup ton blog parce qu'onv a voir les mêmes films et que ta façon d'en parler me permet toujours de les aborder sous un angle qui ne m'avait même pas effleuré l'esprit! :-)