Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mai 2008 6 10 /05 /mai /2008 07:12

Jacques Gamblin, acteur au cinéma et au théâtre, est aussi auteur depuis quelques temps. Et c'est après l'avoir vu sur scène que j'ai eu envie de lire sa prose. Et mon choix s'est porté sur ce petit opus, notamment pour son titre intriguant.

Résumer ce livre est difficile, je me contenterai donc d'exposer la situation initiale. Un homme, dont le femme est enceinte, a l'impression que sa voiture tire à droite. Il fait essayer sa voiture à sa femme et au garagiste, mais tout le monde trouve que la conduite est normale. Mais alors qu'il emmène sa femme à la maternité, notre homme, perturbé par cette sensation, sort de la voiture et court le long de la bande d'arrêt d'urgence...

Par la suite le roman expose les pensées et les réflexions de cet homme qui court, et qui voit différents épisodes de sa vie défiler. Des épisodes toujours très intimes, liés à sa famille, décrits dans un style où on sent la vitesse et le souffle court de celui qui cavale comme un dératé. Le tout dans une construction très libre, avec des sauts rapides d'une pensée à une autre.

Voilà, je serai plutôt court aujourd'hui, car j'ai assez de mal à expliquer ce qui m'a plu dans cette lecture. J'ai été emporté par cette lecture, j'ai lu ce petit ouvrage d'une seule traite, avec le plaisir de suivre les tribulations du cerveau de cet homme qui détale. Et l'idée de rythmer ce récit par la lecture des bornes kilométriques rencontrées est une bonne idée.

C'est un texte qui pourrait tout à fait être adapté au théâtre, je ne sais pas si Jacques Gamblin en a fait une adaptation ou pas. Mais cela mériterait le détour !

 

Entre courir et voler il n'y a qu'un pas Papa, de Jacques Gamblin

Ed. Pocket

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Laurence 10/05/2008 08:02

mouais... j'aurais lu ton billet à un autre moment, cela m'aurait peut-être tentée. Mais voilà deux romans autobiographiques de comédiens (Berléand et Testud) que je suis obligée de lire coup sur coup (pour le Prix du Livre de Poche) alors je crois que je vais faire une petite pause. :-D

Yohan 13/05/2008 20:01


Je n'ai pas l'habitude de lire les romans d'acteur, mais je comprends ton besoin d'ailleurs ;-)