Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2008 5 11 /04 /avril /2008 07:00

Par hasard, j'ai choisi ce roman d'un auteur taiwanais. En fait, son titre m'a intrigué.

Dans les années 60, Petit Ye, étudiant sans trop de ressources, s'installe dans un immeuble tenu par Madame Xin. Madame Xin, vieille dame respectable, fait régner l’ordre parmi sa dizaine de locataires, même si cela est loin d'être toujours facile. Petit Ye découvre donc ses nouveaux voisins, et une relation de plus en plus intime se noue entre eux. Mais Madame Xin meurt, et elle a l'idée de léguer son immeuble aux actuels locataires. Héritage qui ne se fait pas sans douleur…

Dans ce récit à la première personne, on suit donc Petit Ye dans Taipei : sa vie d'étudiant, sa découverte des premiers émois, l'accession à la propriété et à l'indépendance bien plus rapide qu'escomptée. Je me suis laissé emmener par cette histoire, par ce jeune homme qui débarque dans un monde inconnu, avec des yeux neufs. 

L'immeuble constitue un monde à part, qu’on découvre au même rythme que Petit Ye. Et lorsqu'il quitte l'immeuble le temps des vacances, on s'impatiente qu'il y retourne pour découvrir la suite des aventures des différents habitants.

La fin du roman a un aspect plus moral, sur la cupidité et l'égoïsme : même si chacun obtient sa part de l'héritage, ils ne peuvent s'empêcher d'en vouloir plus, et d'empiéter sur la propriété du voisin. L'auteur y dépeint donc une critique de la propriété, et en même temps une critique du partage égalitaire des biens. Comme si aucun des deux systèmes de l'époque (le livre a été écrit en 1984) ne semble lui convenir : ni le communisme chinois, ni la propriété capitaliste.

C'est néanmoins un roman plaisant, peut-être un peu court puisqu'on pourrait y découvrir plus d'aspects de la vie des habitants de l'immeuble. Mais cela reste une bonne lecture, très dépaysante.

 

Le goût amer de la charité, de Huang Fan

 

Traduit du chinois par Pierre Charau et Mathilde Chou

Ed. Flammarion

Partager cet article

Repost 0

commentaires

anjelica 14/04/2008 06:47

Un livre au hasard, cela peut être rempli de belles surprises ::)

Yohan 15/04/2008 14:27


Et cela a été le cas pour celui-ci !