Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 mars 2008 4 27 /03 /mars /2008 09:02

ladjali.gifDans un palais vénitien, deux troupes de théâtre sont invitées à présenter leur travail. L'une joue Britannicus, tragédie classique signée Racine. L'autre Othello, du dramaturge anglais Shakespeare. Au-delà de cet affrontement de styles, ce sont les deux metteurs en scène qui vont essayer d'asseoir leur suprématie. Mais la partie s'annonce difficile, quand les deux metteurs en scène sont frère et soeur, qui plus est jumeaux,  et qu'une terrible histoire familiale les relie. Mais, chacun aidé de son souffleur, ils vont se battre jusqu'au bout pour triompher...

Le début du roman annonce la couleur : on retrouve Candice, la jumelle, dans la chambre d'un hôpital psychiatrique. De là démarre le récit de cette aventure fantastique. Fantastique car il y a tout d'abord ces deux souffleurs, deux têtes (une fille et un garçon) qui sont là pour aider les acteurs qui ont un trou de mémoire. Bientôt, elles seront au centre d'une histoire d'amour, avec un troisième protagoniste, Nathan. Fantastique aussi car les répétitions se succèdent dans un joyeux bazar, avec la mort des principaux acteurs de Britannicus, dans des situations rocambolesques.

On est donc de suite plongé dans un univers onirique, où le théâtre occupe la place centrale. Avec cette histoire entre les jumeaux, ce rapport sexuel qu'ils ont à l'âge de 15 ans et qui a créé un fossé entre eux (Je ne dévoile rien, c'est sur la quatrième de couverture !). 

Bon, même si on sent rapidement  qu'on est plongé dans un monde irréel, ce livre ne m'a pas pris. Je n'ai pas cru une seule minute à cette histoire (même si l'objectif n'est pas forcément d'y croire). Cette idée de souffleurs, que je trouve plutôt bonne au demeurant, m'a paru mal présentée. Le récit est décousu, sans véritable continuité, et j'ai pris chaque partie comme un morceau indépendant, sans la lier à l'ensemble. Je suis resté à quai, regardant partir sur les canaux de Venise l'intrigue.

L'auteur a certainement voulu rendre hommage au théâtre, mais, alors que c'est un art que j'apprécie, je n'y ai pas ressenti grand chose. Et en voulant rendre hommage au théâtre, Cécile Ladjali mélange les styles de narration : on passe aussi d'une écriture romanesque, avec narrateur et dialogues, à une écriture théâtrale, où chaque réplique  est précédée du nom de l'intervenant. Je n'ai pas trouvé ce mélange très heureux, et il a certainement nui à ma compréhension de l'ensemble.

Bref, un roman décevant dans l'ensemble. J'avais découvert Cécile Ladjali par le biais d'un dialogue avec Georges Steiner, intitulé Eloge de la transmission (Albin Michel). J'avais aimé cette rencontre entre une jeune agrégée et un universitaire renommé. Mais la découverte de son travail romanesque ne m'a pas touché cette fois-ci. Peut-être la prochaine !

 

Lou devrait bientôt vous en parler, puisqu’elle a acheté ce livre au Salon du Livre !

 

Les souffleurs, de Cécile Ladjali

Ed. Actes Sud

Partager cet article
Repost0

commentaires

W
It really is most crucial that you completely dried up the bare concrete floor just before applying the particular coating. Without this the coating may well not stick in several places. This can cause the end to peal and also flake over floor in several places demanding 'patch work' inside recovering people places so that you can refinish the design of a floor. With the application form process, etching the particular concrete together with various acids (HCI as an example) provides undesired final results. It is most critical to make time to read the particular instructions provided before you begin the venture.
Répondre
M
Ask if for example the cleaning supplier checks a career and criminal history records. From 80 applications reviewed you can easlily invite typically ten just for interviews due to a lack about stability for work the past and apartment. Out for the ten seekers invited for a interview, nine really are eliminated resulting from poor succeed ethics, excessive homes and/or criminal history records. Although great company would reel in more primary income generally if i carelessly rented anyone so, who applied, Document assure you will that perform business may suffer very and great customers may feel violated.
Répondre
S
Quite a few businesses will probably hire fresh upward businesses to keep up and uphold clean prerequisites in company areas including kitchen pantries in addition to bathrooms where the vast majority of filth in addition to clutter can certainly accumulate. Individual contractors are responsible for collecting junk, sweeping, clean-up bacterial disinfection, maintaining this hallway cleanness and dusting a vacuum and wiping which often flow connected with coke alone desk. The employees can get clutter targeted visitors areas that need regular sanitation together with regions which might be cleaned using a more sporadic basis.
Répondre
S
Je partage la même opinion sur ce livre, j'ai d'ailleurs linké cet article au bas de mon billet (à paraître vendredi). J'ai été déroutée, tout en ayant l'impression de passer à côté d'un beau roman... qui ne serait pas celui-là.
Répondre
Y
<br /> Merci pour le lien ;-)<br /> <br /> Si qui m'a le plus déçu, dans mon souvenir, c'est l'amour du théatre annoncé qui ne transparait jamais dans le récit. Comme tu le dis, une idée pas mauvaise, mais pas bien exploitée !<br /> <br /> <br />
L
curieusement tu me rends encore plus curieuse avec cette critique :)... je lirai en tout cas très prochainement ce livre pour pouvoir à mon tour donner mon avis et échanger avec toi sur nos perceptions de ce roman atypique.
Répondre
Y
<br /> J'ai déjà remarqué qu'une critique un tant soit peu négative attirait la curiosité. C'est pour ce livre qui plaira, j'en suis persuadé, à des lecteurs. Mais ce n'a pas été mon cas !<br /> <br /> <br />