Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2008 2 18 /03 /mars /2008 09:01

Une fois n'est pas coutume, je vais vous parler aujourd'hui d'un documentaire diffusé mardi dernier sur Arte, qui avait pour sujet la multinationale Monsanto.

Pour faire vite, Monsanto est une entreprise de plus d'un siècle, spécialisé au départ dans la chimie, puis qui s'est ensuite tourné vers les pesticides et les OGM. Aujourd'hui, Monsanto est le leader sur le marché des pesticides avec Round-Up, et 90 % des OGM cultivés dans le monde sont sous leur contrôle, par l'intermédiaire des brevets.

Le film, à travers des recherches sur Internet, essaie donc de savoir comment Monsanto à réussir à devenir une firme aussi puissante. Marie-Monique Robin fait ainsi un excellent travail de journalisme sur la vie de cette entreprise.

Et le résultat est édifiant. De nombreux scientifiques sont en partie liés à Monsanto. Le scandale des PCB, matière toxique qui était utilisée dans les installations électriques, ou les hormones de croissance bovine, utilisées pour faire produire plus de lait aux vaches, ont été promues par Monsanto. 

Dans tous ces cas, Monsanto s'est entendu avec l'administration américaine pour faire passer cela sous silence. Alors que le ministre de l'agriculture ou le responsable de l'agence de l'alimentation connaissaient les risques liés à ces productions, ils se sont tus devant les intérêts économiques américains. Un autre élément hallucinant est le jeu de chaises musicales entre les postes à Monsanto, et ceux de ces administrations. Du copinage à grande échelle !

Mais ce que j'ai trouvé très frappant et très inquiétant, ce sont les pressions qui pèsent sur les chercheurs qui questionnent le travail de Monsanto. Ils sont systématiquement placardisés, leurs financements sont coupés, car Monsanto arrive à taper assez haut pour couper tous les robinets. Et comme ce qui dit Monsanto est généralement nié quelques années après (La biodégradabilité du Round-UP, par exemple), il est difficile de leur faire confiance quand ils annoncent que leur recherches actuelles, notamment sur les OGM sont sans danger.

Et le documentaire dénonce aussi la situation en Inde, où le nombre de paysans endettés qui se suicident augmente de manière vertigineuse. Et ceci en lien avec Monsanto, puisque c'est à elle que les paysans doivent acheter leurs semences. La situation au Mexique, où le maïs local est infecté par les OGM, non pas ceux cultivés mais ceux importés pour la consommation. Et la forme des plantes OGM, de vrais Freaks.

Un documentaire à voir, qui fait froid dans le dos mais qui est nécessaire pour se rendre compte des risques que la science peut faire courir à l'humanité, à l'environnement et à l'équilibre économique de la planète, lorsque la science devient un pur produit commercial. Vraiment, n'ayez pas peur de vous pencher sur ce beau travail de journaliste.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

FLO 22/03/2008 15:56

Ce n'est pas bête , ce parallélisme avec la campagne "anti-antibiotiques", si l'on peut dire ! A méditer...

Yohan 27/03/2008 09:22


Peut-être qu'un parallèle suffit ;-)
sinon, c'est vrai que l'analogie est intéressante.


Choupynette 18/03/2008 18:45

J'ai récemment entendu dire qu'un des insectes contre lesquels un des maïs est "vacciné" est devenu résistant au médicament intégré dans les gênes... ça commence! quel scandale tout de même... quand je pense que l'on nous serine, à nous consommateurs, que "les antibiotiques c'est pas automatiques", que ca rend les bactéries résistantes etc... c'est quand même, pardonne moi mes mmots, se foutre de la gueule du monde!
bonne semaine quand même!

Yohan 20/03/2008 17:33



Je ne commençais pas cette information, mais c'est vrai que ce qui susceptible de se passer est tout bonnement hallucinant. Mais tant que cela permet de générer de la croissance...