Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2008 1 03 /03 /mars /2008 14:10

juno.jpgJuno, une adolescente de 15 ans, tombe enceinte alors qu'elle ne l'avait prévu. Le père est un élève du lycée comme elle et afficionado des tic tac orange. Après avoir songé à avorter, elle décide de le garder. Avec son père, sa belle-mère et sa meilleure amie, elle décide de trouver un couple pour adopter son enfant. S'en suivent des situations cocasses, où la jeune Juno doit faire face à de nombreux événements nouveaux pour elle.

Beaucoup d'échos entendus autour de moi présentaient ce film comme le nouveau Little Miss Sunshine. Je n'adhère pas complètement à cet avis, et considère que le premier était meilleur que celui-ci. Mais ce film est un bon film, quand même.

D'accord, ce film est un film indépendant américain, comme on n'en fait pas beaucoup. D'accord, il traite d'une adolescente, comme Little Miss Sunshine traitait d'une fillette de 10 ans. Le ton est plutôt satyrique, comme pouvait l'être celui de Little Miss Sunshine. Mais je l'ai trouvé beaucoup moins incisif que dans le film sorti il y a deux ans. 

En effet, l'une des forces Little Miss Sunshine était de présenter un portrait de famille, où chacun des membres était déjanté. Ici, le réalisateur prend le parti de centrer le film sur l'héroïne, Juno. Ellen Page, admirable de justesse, est donc de tous les plans, et occulte les autres personnages qui aurait pu être intéressant : les parents, Bleeker, le père de l'enfant,... Quant à la famille d'adoption, elle est assez plan-plan. Le mari essaie bien de montrer qu'il a des goûts peu orthodoxes, commes les films gores, le tout reste assez lisse. Et cette histoire qui se conclut en divorce est finalement assez banale.

J'ai aussi trouvé qu'il manquait un peu de rythme au film : le début est plutôt comique, puis on tombe dans un doux ronronnement, seulement relevé à la fin du film. Alors que Little Miss Sunshine était centré sur un épisode entouré de mystère et hilarant (la représentation lors du concours), Juno tend vers l'objectif de l'accouchement, mais en ne prenant pas ce ton comique. Le moment où Juno demande à son père de le conduire à l'hôpital aurait pu donner lieu à une telle représentation, mais le réalisateur en a décidé autrement.

Ce film reste néanmoins un bon divertissement, sur un sujet assez sensible, la grossesse d'une adolescente. Le film parvient donc à aborder ce sujet de manière comique, ce qui est déjà un mérite !

 Un autre avis ici, chez Choupynette, intriguée par le traitement de la question de l'avortement.
  Et celui de la Nymphette, plus enthousiaste.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

anjelica 14/03/2008 08:00

Je voulais le voir mais finalement il n'est plus qu'en VO sur Toulouse alors j'attendrais sa sortie en DVD !

Yohan 20/03/2008 17:31



Mais c'est dommage d'être rebuté par la VO ! Les voix des acteurs sont souvent beaucoup pus justes
que les doublages (et pour cause !)



la nymphette 10/03/2008 17:58

Moi j'ai préféré Juno. Je trouvais justement le côté burlesque de Little Miss Sunshine exagéré. Quant aux personnage, ils me semblent très bien campés en quelques touches. J'adore la Belle maman folle de chiens!

Yohan 11/03/2008 16:28

Je comprends ton avis si tu n'as pas aimé le côté burlesque de Little Miss Sunshine. Juno est un peu trop sage pour moi, même c'est un bon film (je préfère le répêter pour que ce soit clair ;-)

Emeraude 03/03/2008 20:57

j'ai beaucoup aimé ce film, mais je suis d'accord avec toi : little miss sunshine est bien meilleur !

Yohan 06/03/2008 15:32

C'est tout à fait cela : ce film est agréable, mais moins bon que Little Miss Sunshine !