Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2008 6 08 /03 /mars /2008 17:10

ch-tis.jpg

C'est un phénomène assez surprenant qui se produit actuellement dans les salles de cinéma françaises. Alors que tout le monde attendait Astérix ou Disco pour exploser le box office, c'est le film de Dany Boon qui rafle la mise. Bon dire, qu'il n'a pas bénéficié du battage médiatique des deux autres est vrai. Mais celui-ci n'a tout de même pas été nul : dans certaines stations de métro, une affiche publicitaire sur trois parlait du film (d'ailleurs, elle est assez laide, cette affiche). Et il a aussi eu droit à son petit passage chez Drucker. Néanmoins, cette réussite reste une surprise.

L'histoire est facile à résumer : le directeur d'un bureau de poste, Mr Abrams, est muté dans le Nord pour sanction disciplinaire. Ce sudiste arrive donc à Bergues, petite bourgade où l'on parle le Cheutimi...

Bon, j'ai plusieurs mauvaises raisons d'avoir vu ce film : je suis originaire de la région où se passe le film, et mieux, je suis né dans la ville où se situe l'action. Encore mieux, le héros du film porte le même nom que le mien. C'est dire si je me sentais obligé d'y aller !

Et je ne regrette pas : j'ai passé un agréable moment, j'ai ri de bon coeur lors de plusieurs passages, notamment celui de la tournée où le directeur accompagne son employé. Ceci dit, ce film reste une bonne comédie, mais ce n'est pas un chef d'oeuvre. Certains passages sont repris des sketches de Dany Boon, mais ils restent en nombre limité. Le scénario n'atteint pas la mécanique très bien huilée du Dîner de cons. 

Le film vaut d'ailleurs surtout pour ses deux acteurs principaux, Dany Boon et Kad Merad. Un petit bémol concernant les rôles féminins, en particulier Line Renaud dont l'accent est à la première écoute très choquant pour un régional.  Dommage qu'une place un peu plus importante n'ait pas été accordée à Philippe Duquesne, le seul avec Dany Boon à vraiment avoir un accent fluide et extrêmement drôle. Il avait d'ailleurs déjà utilisé cet accent pour certains sketches des Deschiens. Mention aussi à Michel Galabru, très drôle dans son rôle de provençal rustre.

C'est un film joyeux, parfois caricatural, mais c'est le jeu de toutes les comédies de caricaturer un minimum les personnages. Je sais que certains de mes ex-compatriotes nordistes ont pu être embêtés par la place que prend l'alcool dans le film, mais c'est vrai qu'il est parfois difficile de dire non lorsqu'on propose une goutte dans le café ! 

J'ai eu la chance (car j'estime que c'est une chance) de voir le film dans le Nord. Pas du tout dans le pays ch'ti à proprement parler, mais la salle était pleine. Il a même fallu réserver ! (Petite parenthèse : Bergues n'est pas non plus à proprement parler dans le pays ch'ti, puisqu'on y parle plus volontiers flamand que ch'ti. Mais pour les besoins du film...). Et ce qui est assez étourdissant, c'est la population qui se rend au cinéma voir ce film : des familles entières, la moyenne d'âge est relativement plus élevée que d'ordinaire, et surtout, certaines personnes n'ont pas été au cinéma dans des temps immémoriaux avant de venir voir ce film. Par exemple, la dame assise juste devant expliquait qu'elle n'était pas allé au cinéma depuis Titanic ! J'étais encore au lycée ! C'est ce qui s'appelle un phénomène. Le plus interéssant est que ce phénomène soit national, et pas seulement régional.

Bref, voilà une surprise dans le paysage des films qui marchent en France, mais ce succès risque de n'avoir qu'un impact limité sur les petits films, malheureusement. Un film agréable pour passer un bon moment, qui ne mérite pas forcément toutes les louanges entendues dernièrement, mais pas non plus d'être jeté d'un revers de la manche. Malgré tout, pourvu qu'ils ne nous fassent pas une suite, genre Bienvenue en Elsass ou Bienvenue en Euskadi !

Ah oui, aussi : est-ce qu'un non-nordiste (ou picard, bien entendu) pourrait me dire s'il l'a vu, et s'il a compris tout ce qui se disait ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pascale 17/10/2008 10:09

Je suis "nordiste", je l'ai vu, je l'ai bien aimé et j'ai absolument TOUT compris. On parle vraimin comme cho !

Yohan 18/10/2008 18:14


Nordiste également, et ccomme je le dis dans le billet, Bergues est plus flamand que ch'ti. Donc j'ai été habitué au parler de nos voisins belges. Mais j'avais l'occasion d'entendre parler
ch'to lors de mes incursions en pays minier, quand j'allais au stade...


Shin 27/03/2008 16:55

Bonjour,

Le film est facilement compréhensible pour les "non-nordistes" même si ceux passent fatalement à côté de certaines répliques ou références (mon p'tit quinquin, Mr Tizot ...)

Quoi qu'il en soit, c'est un film très divertissement et qui fait du bien au moral !

Amicalement,

Shin.

Yohan 30/03/2008 17:52


C'est effectivement un bon divertissement. Et vu le succès que rencontre ce film, je pense que les non-nordistes et picards ne doivent pas se sentir particulièrement exclus par certaines références
qu'ils pourraient ne pas comprendre. 


anjelica 24/03/2008 18:24

Bon dans l'ensemble, je pense avoir tout compris :)

Yohan 27/03/2008 09:21


Ah ! très bien ;-) Mais c'est vrai que le film est assez "pédagogique". 


anjelica 14/03/2008 07:59

Allez un bon moment cela ne se refuse pas :) Je ne l'ai pas encore vu mais peut-être ce week-end donc si c'est le cas, je reviendrais te le dire !

Yohan 19/03/2008 09:32

Effectivement, on y passe un bon moment, et ça ne fait pas de mal !

Choupynette 13/03/2008 19:20

Non je n'ai pas tout compris! loin de là. Moi je connais le patois occitan... alors le ch'ti! je me suis régalée, j'ai beaucoup ri. C'est un film sympa, qui ne se prend pas la tête...ca fait du bien de temps en temps!

Yohan 18/03/2008 09:25

Même si tu n'as pas tout compris, l'essentiel est d'avoir passé un moment agréable !