Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2008 2 26 /02 /février /2008 10:22

colum.jpgCe livre est un livre voyageur du biblioblog, mis en errance par Dédale et déjà attrapé par Catherine et Coeurdechêne. J'ai donc été le quatrième à recevoir ce livre.

Pour l'intrigue, je vous laisse voir du côté du biblioblog, Dédale en parle très bien.

Ce livre m'a vraiment enthousiasmé, car il est prolifique. La trame narrative fait s'imbriquer deux époques : la première situation est contemporaine, la seconde est une remontée au cours du XXeme siècle.

La première situation nous présente Treefrog, marginal qui vit dans les souterrains du métro. La seconde la vie de Nathan Walker, ouvrier noir employé dans les chantiers de construction des tunnels du métro. Et ces deux histoires vont finir par faire une seule et même épopée.

J'ai trouvé beaucoup d'intérêt à ce texte : la description des ouvriers m'a plongé chez Zola (dont je vous parlerai bientôt !), on y sent le racisme envers les noirs, envers les couples mixtes et envers les métisses, on plonge dans la violence des individus délaissés par la société contemporaine, avec leur monde secret, étrange, sale et inhospitalier. J'ai vraiment été embarqué dans des recoins que je ne soupçonnais pas, et cet aspect d'aventure est pour moi un point important dans un roman. Car, que ce soit au fond d'un tunnel, au sommet d'un gratte-ciel en construction ou dans les souterrains du métro, je me suis vraiment retrouvé plongé dans ces univers, qui deviennent familiers dans le roman alors qu'ils me sont totalement inconnus.

C'est au final un livre noir dans tous les sens du terme : il parle des noirs, des pauvres, des opprimés, et le suspens est maintenu jusqu'au bout de savoir quel est le lien entre Nathan Walker et Treefrog.

Je ne connaissais pas cet auteur, et remercie Dédale de m'avoir permis de le découvrir en faisant de ce livre un livre voyageur. Plus d'information concernant ce livre voyageur sur le biblioblog.

 

Les saisons de la nuit, de Colum McCann

Traduit de l'américain par Marie-Claude Peugeot

Ed. 10/18 - Domaine Etranger

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Emeraude 26/02/2008 23:30

Dda en avait parlé lors de la première réunion du club des théières. Pour la saint patrick, je vais lire le même auteur mais avec zoli !

Yohan 02/03/2008 11:23

J'attends donc tes remarques pour avoir ton avis sur cet auteur et cet ouvrage...

Caro[line] 26/02/2008 14:53

Je compte lire ce livre pour la Saint-Patrick donc je ne lis pas ton billet pour le moment. :-)

Yohan 26/02/2008 18:02

et c'est un très bon choix d'auteur irlandais (ou d'origine irlandaise, je ne sais pas précisèment !).