Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2008 1 18 /02 /février /2008 07:13

Je n'ai pas encore parlé ici de ma grande affection pour Isabelle Huppert. Je profite donc de la pièce Le Dieu du carnage, jouée en ce moment au théâtre Antoine, pour en faire état.

Véronique et Michel, parents du petit Bruno, reçoivent Annette et Alain, les parents de Ferdinand. Ils ne se connaissent pas, mais veulent s'arranger à l'amiable pour les blessures que Ferdinand a infligées à Bruno, et notamment ses deux dents cassées. Mais la conciliation n'arrive pas à son terme, chacun cherchant à démontrer la responsablilité de l'autre.

Bon, voilà, Isabelle Huppert joue le rôle de Véronique, et si elle ne figurait pas dans le casting, je pense que je n'aurai pas été voir cette pièce. Deuxième motivation : l'auteur de la pièce est Yasmina Reza, réputée pour ses pièces précédentes (Art notamment) dont je ne connaissais pas l'oeuvre.

Au final, si je n'ai pas été déçu par Isabelle Huppert, je ne m'attendais pas à ce que la pièce ait une tonalité aussi comique. Car la pièce est drôle : on rit, les situations sont amusantes, les personnages sont chacun une caricature des personnages de leur époque. Bref, la mécanique marche. Le texte est efficace, les répliques s'enchaînent bien, etc... Les acteurs arrivent également à tirer leur épingle du jeu, notamment André Marcon, très crédible en représentant commercial cynique et désabusé. 

Je suis plus réservé sur la mise en scène (je ne suis pas un spécialiste, mais quand même !). en dehors de certaines situations assez drôles (notamment où Isabelle Huppert se jette sur le canapé), j'ai eu l'impression que la mise en scène reposait sur les seuls acteurs, et qu'elle se limitait au strict minimum. C'est un choix, mais je pense que la pièce aurait gagnée à être un peu plus vivante, en s'appuyant moins exclusivement sur le texte.

Concernant le texte, il est vrai qu'il est efficace, mais si la réputation de Yasmina Reza tient uniquement à des textes de ce genre, je pense malheureusement qu'elle sera vite oubliée. A moins qu'elle ne devienne historiographe du Roi, euh du Président, comme un certain Jean Racine en son temps... Mais je ne tiens pas à faire un procès d'intention à l'auteur, et attendrais de lire d'autres textes ou de voir d'autres pièces avant de rendre mon jugement plus définitif...

En bref, si vous avez l'occasion d'y aller pour pas trop cher ou si vous n'avez pas le vertige (les places au deuxième balcon, à 17 euros, les moins chères, sont très hautes !!!!), c'est une pièce que vous pouvez voir. Mais pour 50 euros par place, je pense que ça n'en vaut pas le coup (même pour Isabelle Huppert !)

Pour un autre avis, mais au final assez proche de celui-ci, vous pouvez aller voir ici.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

dasola 27/02/2008 12:11

Donc vous y êtes allé. Je vois que vous n'avez pas été très enthousiaste par la mise en scène (comme moi) et je n'ai pas trouvé la pièce très drôle mais plutôt sinistre comme le sujet. J'espère retrouver Huppert dans un rôle plus intéressant. Et je suis d'accord que l'on peut s'épargner de payer 50 euros la place.

Yohan 02/03/2008 11:28

Comme toi, j'espère retrouver Isabelle Huppert dans une pièce plus intéressante. Mais j'ai tout de même trouvé que le texte était assez drôle, même si le sujet est "sinistre".

anjelica 22/02/2008 09:22

Cela fait un moment que je ne suis pas allée au théâtre...
Moi aussi j'aime bcp Isabelle Huppert.

Yohan 24/02/2008 09:29

Eh bien voilà un point commun !