Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 décembre 2007 3 12 /12 /décembre /2007 21:27

9782012007901.gifCourt roman épistolaire, poignant et à l'histoire atypique...

Au début des années, Max rentre en Allemagne, et laisse son collaborateur et ami Martin gérer seul leur galerie d'art. Max est très heureux de retrouver sa patrie, et ne s'inquiète pas de l'arrivée au pouvoir d'un certain Hitler. Martin, de la lointaine Amérique, voit d'un mauvais oeil ce nouveau chef : les échos sur son compte sont mauvais, et ce qu'il entend de la situation de la communauté juive, dont il fait partie, ne le rassure guère...

Ce roman, très court, a été écrit avant guerre, mais n'a été découvert qu'à la fin des années 90, grâce aux Editions Autrement. Kressmann Taylor, l'auteur, réussit ici en quelques courtes pages, à faire naître une tension, à faire sentir l'oppression dont est victime Martin, même si cette oppression n'est que psychologique. 

L'auteur réussit aussi à faire éprouver de l'empathie pour ces deux personnages, ce qui est loin d'être le plus facile. Je ne pensais pas ressentir cela pour Max, qui trouve les actions d'Hitler légitimes, en particulier l'antisémitisme. Mais l'intrigue nous pousse vers des sentiments inattendus....

Un court roman que je conseille donc, comme souvent, et dont j'ai entendu parler grâce au
biblioblog, puisqu'il a été l'objet d'une énigme du dimanche soir.

 

Inconnu à cette adresse, de Katherine Kressmann Taylor

Traduit de l'américain par Michèle Lévy-Bram

Ed. Hachette Jeunesse

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ananas 26/03/2011 11:59



 


Ce livre est très bien, mais je pense qu'il manque peut-être un petit quelque chose.


Je viens moi-même de publier mon avis sur mon blog.


Joli blog et bonne continuation :p



Yohan 28/03/2011 18:39



J'ai pour ma part trouvé ce roman très fort. Et d'autant plus fort quand on connait la date d'écriture, bien avant que les nazis ne mettent en place leurs mesures les plus violentes envers les
juifs.


Merci pour les félicitaions ;-)



zazimuth 22/02/2008 12:04

J'avais aimé ce roman épistolaire à la fin... surprenante !

Yohan 26/02/2008 17:58

Effectivement, surprenante et troublante ! 

Bernie 12/02/2008 18:51

Bien