Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2007 3 17 /10 /octobre /2007 07:17

18794900.jpgRetour en Normandie retrace à la fois le retour de Nicolas Philibert (Etre et avoir) sur l'un de ses premiers lieux de tournage, le retour d'acteurs amateurs sur le film qu'ils ont tournés, et le retour de toutes ces personnes sur les 30 ans qui se sont déroulés depuis ce film.

Dans les années 70, René Allio, cinéaste, tourne en Normandie "Moi, Pierre Rivière, ayant égorgé ma femme, ma soeur et mon frère". Il est entouré de Nicolas Philibert et de Gérard Mordillat, ses assistants, et tourne à partir d'un livre de Michel Foucault sur le crime commis par Pierre Rivière.

Dans les années 1830, Pierre Rivière assassine sa mère, une de ses soeurs et un de ses frères. Arrêté par la police et condamné à mort, il est gracié et se suicidera en prison 5 ans plus tard.

Cette histoire, très austère, et celle de son film sert de prétexte à Nicolas Philibert pour effectuer un retour sur la vie des acteurs mais aussi sur la sienne : comment les acteurs ont vécu ce film, quelles conséquences apparentes ce tournage a t-il pu avoir sur leur vie depuis ?

Au final, un film parfois austère et très rural (on assiste à l'accouchement d'une truie, on tue le cochon), mais que j'ai trouvé modeste et très honnête : les acteurs amateurs n'hésitent à confier leur difficultés actuelles au réalisateur, comme ses parents dont la fille est malade, et Nicolas Philibert ne nous cache pas les raisons cachées qui l'ont poussé à réaliser ce film : à la fois un hommage à René Allio, mais aussi des raisons plus personnelles. On retrouve aussi des échos à l'actualité : quelle place pour les personnes déséquilibrées face à la justice ; le procès de Pierre Rivière étant un des premiers à avoir fait témoigner des psychologues. Un film très émouvant, que je recommande vivement à ceux qui auront la chance de le voir diffuser près de chez eux : il n'existe pas beaucoup de copies, et il risque de ne pas rester longtemps à l'affiche
.

Partager cet article

Repost 0

commentaires